Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

04 janvier 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies se confinent par respect

Huskies Rouyn-Noranda Drakkar Baie-Comeau

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les joueurs des Huskies sont de retour en région après le congé des Fêtes.

Les joueurs et le personnel de la meute est de retour en région après le congé des Fêtes. Si les joueurs provenant des provinces de l’Atlantique sont obligés d’être en isolement, ce n’était pas le cas pour les autres joueurs de la meute.

Pour l’entraîneur-chef de la meute, Mario Pouliot, il était hors de question de laisser ses joueurs retourner dans leurs familles de pension. «Il n’y a pas de protocole pour nos joueurs provenant des zones rouges. Ils ont rencontré leurs proches. Par respect pour nos familles de pension, on trouvait important de ne pas prendre de risque», a-t-il souligné.

Ainsi, la meute a logé ses joueurs dans un hôtel pour les placer en confinement. «L’argent que ça coûte n’a pas d’importance. C’est une question de respect. On va les faire tester et ça coûtera ce que ça coûtera», a-t-il évoqué.

«On veut être responsable. Nos familles de pension sont toujours présentes et je crois qu’on démontre qu’on prend les choses au sérieux pour la population de notre ville», a-t-il ajouté.

Ainsi, les mesures que les Huskies mettent en place lorsqu’ils se sont rendus dans d’autres villes sont en place. «On porte le masque. On mange en groupe de 4 personnes, distancié. On est comme sur la route, mais dans notre ville», a expliqué Mario Pouliot.

La meute devrait retourner sur la patinoire dans les prochaines semaines. Les joueurs issus des Maritimes pourront commencer à pratiquer à la fin de leur isolement, autour du 16 janvier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média