Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

10 février 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Plus de 500 000 onces d’or pour Monarch à Barraute

Le projet McKenzie Break a connu un bond de géant

Monarch_McKenzie_Break

©Corporation minière Monarch

Les deux propriétés de Monarch dans la région de Barraute (sur la photo, McKenzie Break) comprennent toutes deux des rampes d’accès à des galeries souterraines.

Les deux projets aurifères pilotés dans la région de Barraute par la Corporation minière Monarch ont récemment connu un bond de géant, alors que leurs ressources minérales ont augmenté de façon importante.

Le 8 février, Monarch a annoncé que le projet McKenzie Break, localisé à 10 km au sud-est de Barraute, le long de la route 397, comptait désormais 393 575 onces d’or, soit 145 982 onces d’or indiquées et 250 593 onces d’or présumées. Il s’agit d’une impressionnante augmentation de 294 % par rapport au précédent calcul, daté de juillet 2018, qui totalisait plutôt 100 000 onces d’or.

Monarch (qui portait alors le nom de Corporation aurifère Monarques) a acquis McKenzie Break d’Agnico Eagle en 2017 pour ensuite agrandir la propriété en 2020. Un portail et une rampe de 700 mètres avaient été construits en 2009, mais le gisement n’avait jamais été mis en production. Comme Monarch prévoit traiter le minerai à son usine Beacon, située à une vingtaine de kilomètres au sud, la mise en exploitation du gisement, le cas échéant, pourrait donc se faire à relativement peu de frais.

La nouvelle minéralisation couvre une zone de 1300 mètres de long par 900 mètres de large sur une profondeur verticale de 455 mètres. Le scénario prévoit une exploitation mixte à ciel ouvert et souterraine. Une quantité de 187 343 onces d’or pourrait ainsi être extraite par fosse, tandis que 209 232 onces d’or proviendraient de la mine souterraine.

«Nous sommes convaincus que McKenzie Break continue de présenter un potentiel d’exploration important, comme le montrent ces récents résultats, et nous avons l’intention de développer ce potentiel grâce à des programmes de forage efficaces», a signalé le PDG de Monarch, Jean-Marc Lacoste, par voie de communiqué.

24 % plus d’or à Swanson

Une semaine auparavant, le 8 février, Monarch a aussi annoncé avoir haussé les ressources minérales de la propriété Swanson, localisée à 12 km au nord-est de Barraute., elle aussi accessible par la route 397. Par rapport au calcul de 2018, celles-ci ont augmenté de 24 %, passant de 100 000 à 124 100 onces d’or. Cet accroissement est toutefois principalement dû à la hausse du prix de l’or et à la baisse de la teneur de coupure qui en résulte, le minerai à moindre teneur devenant plus intéressant à exploiter.

Tout comme pour McKenzie Break, Swanson est dotée d’une rampe, celle-là de 500 mètres, qui descend jusqu’à 80 mètres de profondeur. La propriété est aussi traversée par un chemin de fer et par une ligne électrique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média