Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 février 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Un plan pour plus de travaux routiers en milieu rural

75 % des travaux pourraient être remboursés sur le territoire de Rouyn-Noranda

Ville_RN_Plan_Infrastructures_Routieres_Locales

©Archives

Grâce au Plan d’intervention en infrastructures routières locales, Rouyn-Noranda sera en mesure d’effectuer plus de travaux routiers en milieu rural.

En adoptant son Plan d’intervention en infrastructures routières locales, la Ville de Rouyn-Noranda a priorisé les tronçons de routes rurales nécessitant des travaux. Cela pourrait permettre à la municipalité d’obtenir des subventions de l’ordre de 75 % du coût des travaux.

«On sait qu’il y a un grand besoin sur les routes rurales. Ce plan est un outil pour nous aider à prendre des décisions et prioriser nos travaux», a mentionné la mairesse Diane Dallaire.

Il était indispensable pour Rouyn-Noranda de se doter de ce plan, non seulement pour prioriser les travaux, mais aussi pour accéder à de généreuses subventions. «Ça va nous permettre de déposer des demandes d’aide financière au ministère des Transports pour des programmes destinés aux routes en milieu rural et obtenir des sommes équivalant à 75 % du coût des travaux», a expliqué Mme Dallaire.

«Ça va nous permettre d’effectuer plus de travaux en milieu rural, a-t-elle ajouté. Parallèlement, on se donne aussi les moyens d’en faire plus.»

Plus de 90 kilomètres de route ont été analysés. «Les routes ont été priorisées en fonction de plusieurs critères comme le débit de circulation et le nombre de véhicules. Ce fut un gros travail qu’on se devait de faire», a signalé Diane Dallaire.

Commentaires

13 février 2021

Alain Bélisle

Le rang des Cyprès est dans un état lamentable depuis plusieurs années entre Beaudry et la route 101. Le traitement de surface réalisé au début des années 90 avait une durée de vie prévue de 7 ans, il n'y jamais eu depuis d'intervention majeure sauf du rapiéçage localisé. On évite d'y circuler depuis quelques années à cause de son très mauvais état.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média