Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 février 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Une dynastie de victoires pour Sami Ghoul-Duclos

L’étudiant du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue remporte à nouveau un prix pour sa prestation au piano

Sami Ghoul

©Photo - Solène Ouellette

Sami Ghoul-Duclos enchaîne les honneurs artistiques depuis plusieurs années déjà.

Tout porte à croire que Sami Ghoul-Duclos entretient une symbiose parfaite avec son piano. L’étudiant du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue – Campus Rouyn-Noranda, a en effet une fois encore remporté les honneurs au concours Cégeps en spectacle, récoltant non pas un, mais deux prix.

En raison des mesures sanitaires imposées par la pandémie, les prestations des finales locales n’ont pu être présentées devant public, tandis que les finales régionales et la finale nationale ont été annulées. Les étudiants artistes ont donc présenté au jury des prestations virtuelles étalées sur quelques semaines. Dans le cas du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, une dizaine de participants ont offert sept numéros différents.

Sami Ghoul-Duclos a remporté le premier prix, assorti d’une bourse de 200 $, ainsi que le Prix Coup de cœur, déterminé par des membres de la communauté collégiale. Le deuxième prix, comprenant une bourse de 150 $, a été remis à Daphnée Michaud, du campus de Val-d’Or.

Cascade de prix

Publicité

Défiler pour continuer

Les deux honneurs décernés à Sami Ghoul-Duclos viennent alourdir une étagère déjà bien garnie. En février 2020, ses talents de pianiste lui avaient valu de remporter la finale locale de Cégeps en spectacle avec une de ses propres compositions. Il devait représenter la région à la finale régionale Centre-Ouest à Valleyfield, en mars, mais celle-ci avait été annulée en raison de l’état d’urgence sanitaire.

En 2019, alors qu’il étudiait à l’école secondaire D’Iberville de Rouyn-Noranda, Sami Ghoul-Duclos avait remporté la finale locale, puis la finale régionale dans la catégorie Interprétation grâce à un duo avec Sarah Vincent. Auparavant, en 2018, l’étudiant avait réussi le même doublé, cette fois avec sa composition au piano intitulée «Harmonies boréales». On peut d’ailleurs écouter celle-ci sur Bandcamp, au https://samigd.bandcamp.com/releases.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média