Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

01 mars 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

COVID-19: 40 cas du variant sud-africain confirmés dans la région

14 nouveaux cas se sont ajoutés au cours de la fin de semaine

Jardins_Patrimoine_Amos

©Martin Guindon

Le CISSSAT a confirmé une éclosion de COVID-19 aux Jardins du Patrimoine d'Amos.

L'analyse réalisée au cours des derniers jours a permis à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) de confirmer que 40 cas de COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue avaient été causés par le variant sud-africain B.1.351, réputé pour être plus contagieux que le coronavirus "de base".

Selon les données de l'INSPQ, il y aurait eu à ce jour 41 cas confirmés du variant B.1.351 sud-africain au Québec, dont l'essentiel sont des personnes demeurant en Abitibi-Témiscamingue. Un seul cas est lié à une provenance géographique considérée comme "inconnue" par l'INSPQ. Ces cas comptent pour près du tiers des 137 cas québécois de COVID-19 liés à un variant du coronavirus, alors que 94 sont rattachés au variant B.1.1.7, qui a été découvert au Royaume-Uni, tandis que les 2 derniers cas sont liés à d'autres variants qui, bien que surveillés, ne demandent pas, à date, de contrôle particulier.

Éclosion aux Jardins du Patrimoine d'Amos

Par ailleurs, 14 nouveaux cas se sont ajoutés durant la fin de semaine, portant à 664 le nombre total de cas confirmés de COVID-19 dans la région depuis le début de la deuxième vague. Les nouveaux cas ont tous été répertoriés dans la MRC d'Abitibi, à l'exception d'un cas qui s'est ajouté à Rouyn-Noranda. Le précédent cas confirmé dans ce secteur remontait au 14 février.

Publicité

Défiler pour continuer

On dénombre actuellement 50 cas actifs, soit 46 dans la MRC d'Abitibi, 3 en Abitibi-Ouest et 1 à Rouyn-Noranda. Le CISSSAT a confirmé une éclosion aux Jardins du Patrimoine d'Amos. En ce moment, huit personnes, soit cinq résidents et trois employés, sont atteintes de la COVID-19 dans cet établissement. Pas moins de 216 prélèvements ont été effectués lors du dépistage mobile, ce qui a permis d'associer six cas de plus à l'éclosion. "Les mesures de gestion de l’éclosion sont en place, et les résidents doivent demeurer en isolement dans leur unité locative jusqu’à la fin de l’éclosion", a mentionné le CISSSAT.

Les autres cas confirmés lors de la fin de semaine sont des personnes qui avaient déjà eu un contact avec d’autres cas confirmés. Plusieurs étaient déjà en isolement.

Sur une note positive, le nombre de personnes hospitalisées est passé de cinq à quatre, et aucune ne repose aux soins intensifs. De plus, aucun nouveau cas au cours des dernières 48 heures n'a été associé aux éclosions en milieu scolaire et en service de garde dans la MRC d'Abitibi. Enfin, 611 personnes atteintes par le coronavirus depuis le début de la pandémie sont maintenant considérées comme rétablies.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média