Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

01 mars 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Le projet Fénelon sera plus important que prévu

En raison de la richesse du gisement, Wallbridge déposera de nouvelles demandes de permis

Wallbridge_Fenelon

©Wallbridge Mining Company

Wallbridge entend développer 4800 mètres de galeries en 2021 dans la première phase d’un programme qui devrait comprendre 10 000 mètres sur un horizon de deux ans.

Wallbridge Mining Corporation compte investir 79 M $ en 2021 en dépenses d’exploration à son projet Fénelon. Parmi les travaux prévus figurent une campagne de 170 000 mètres de forage, 4800 mètres de développement souterrain, la réalisation d’un premier estimé de ressources et de nouvelles demandes de permis.

En 2020, la société a complété 102 000 mètres de forage à Fénelon dans le cadre d’un programme qui, à la base, devait en comprendre 100 000 mètres. Face au succès rencontré lors de cette campagne, Wallbridge a non seulement décidé d’entreprendre un deuxième programme de forage d’envergure en 2021, mais aussi d’amorcer la première phase d’un développement souterrain qui, sur un horizon de deux ans, devrait se traduire par 10 000 mètres de galeries.

La société reverra également en profondeur son processus de demandes de permis miniers pour une exploitation à plus grande échelle que ce qui avait été envisagé à l’origine. «Nous considérons que le système aurifère de Fénelon peut supporter un projet beaucoup plus important. Les études d’impact social et environnemental considérées pour un permis d’opération de 500 tonnes de minerai par jour ne sont donc plus valides avec la taille désormais bien plus grande du gisement», a expliqué Marz Kord, PDG de Wallbridge.

Les deux études d’impact seront ainsi mises à jour, tandis qu’un premier calcul de ressources minérales devrait être complété avant le début de l’automne. Les données seront incorporées dans une nouvelle demande de permis pour une mine de plus grande envergure. Dans l’intervalle, le processus d’autorisation pour une opération à petite échelle dans la zone Gabbro a été suspendu.

Publicité

Défiler pour continuer

Par ailleurs, de 10 à 15 % des forages planifiés pour 2021 devraient s’attarder à différentes cibles réparties sur les quelque 900 km2 de propriétés que Wallbridge détient dans le camp minier de Fénelon, le long de la faille géologique Sunday Lake, laquelle s’étend de l’est de Matagami jusqu’au-delà de la mine Detour Lake, en Ontario.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média