Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

02 mars 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Faux départ des Huskies, 4e défaite de suite

Huskies Rouyn-Noranda Olympiques Gatineau

©LHJMQ/Dominic Charette

Les Huskies ont subi un quatrième revers consécutif.

Les Huskies ont des difficultés à retrouver le chemin de la victoire. Pour un troisième match consécutif, ils ont concédé plus de trois buts en première période en route vers une défaite de 4 à 2 face aux Olympiques de Gatineau.

«C’est une des choses qu’on a parlé avec les joueurs. C’est une question de préparation. Un moment donné, tu peux avoir mille et une excuses, mais c’est la responsabilité des joueurs d’être prêt. Quand on regarde nos trois derniers matchs, on se tire dans le pied. On doit jouer du hockey de rattrapage et ce n’est pas la meilleure idée pour notre équipe», a fait savoir l’entraîneur des Huskies, Mario Pouliot.

Et  la responsabilité, elle incombe aux joueurs. «On peut bien blâmer les entraîneurs ou whatever. Il y a des choses que tu sais que tu dois faire défensivement. Pour couvrir la pointe, tu dois être bien placé. Ce n’est pas une question de talent. Mais comme on défend mal, on donne beaucoup de momentum à l’adversaire. Oui, on est jeune, mais on répète les mêmes erreurs. Et ce n’est pas très acceptable», a-t-il expliqué.

Autre blessé

Publicité

Défiler pour continuer

Thomas Belzile s’est blessé dans la défaite et ne devrait pas être de retour avant le prochain environnement protégé. De son côté, Jordan Côté a été opéré au genou et sa saison est terminée. «Il y a des opportunités, mais des joueurs ne sont pas capables de les saisir. C’est inquiétant. On comprend la situation, avec la pandémie et les environnements protégés, ce n’est pas facile et c’est dur mentalement. Mais pour jouer dans la LHJMQ, il faut être mentalement et physiquement prêt à subir cette pression», a souligné Mario Pouliot.

Ce  fait amène la surutilisation de certains joueurs. «Samuel Régis n’a pas joué à la hauteur de ses capacités dans l’environnement protégé de Drummondville. Mais il a à cœur le logo des Huskies. Il prend des minutes. Il est actif sur la patinoire, il appuie l’attaque, il défend. On l’utilise en désavantage numérique, contre les meilleurs éléments adverses et même en avantage numérique. On ne veut pas jeter nos 16 ans dans la gueule du loup, mais ça devient de plus en plus difficile parce que nos vétérans ne peuvent pas tout faire», a-t-il signalé.

Autre mauvais début

En début de match, l’attaquant des Olympiques Mathieu Bizier (3e) a profité d’une belle montée d’Evgenii Kashnikov pour se retrouver seul dans l’enclave et déjouer Kevyn Brassard.

Puis, quelques instants plus tard, lors d’un avantage numérique, Metis Roelens (7e) a sauté sur une rondelle libre après un tir précis d’Isaac Belliveau pour doubler l’avance des Gatinois.

Avant la fin de la première période, Mathieu Bizier (4e) récupérait une rondelle libre dans l’enclave pour inscrire son deuxième filet du match.

Meilleure fin de match

En deuxième période, un tir en apparence inoffensif de William Rouleau (11e) a été mal jugé par Emerik Despaties ce qui a permis à la meute de briser la glace.

Quelques instants plus tard, les Olympiques reprenaient une avance de deux buts lorsque le tir d’Evgenii Kashnikov (1er) a déjoué Kevyn Brassard. Ce filet a terminé la soirée de travail du gardien des Rouynorandiens.

En fin de période, Alex Arsenault (4e) a décoché un tir du poignet du côté du bloqueur que le cerbère des Olympiques n’a pu stopper.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média