Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

04 mars 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Du positif dans une défaite en prolongation des Huskies

Huskies Rouyn-Noranda Phoenix Sherbrooke

©LHJMQ/Dominic Charette

Les Huskies ont offert une bonne prestation malgré la défaite.

Les Huskies ont peut-être subi une cinquième défaite de suite, mais ils ont amassé un point et ont aussi démontré de belles choses dans ce revers de 3 à 2 en prolongation subie face aux Phoenix de Sherbrooke.

Donovan Arsenault a gagné des points dans le livre de l’entraîneur-chef des Huskies. «Il a travaillé fort. Il a été efficace et il nous a donné du momentum. Il a joué de la bonne façon en terminant ses mises en échec. C’est pourquoi on l’a utilisé avec William Rouleau et Édouard St-Laurent», a expliqué Mario Pouliot.

Ce dernier a aussi aimé ce que les jeunes joueurs de son équipe ont offert. «Ce qu’on veut, c’est que tout le monde joue de la bonne façon. Quand tu fais ça, tu gagnes en confiance. On demande à nos joueurs d’avoir un impact positif sur la glace lors de leurs présences et c’est ce qu’on a vu», a-t-il souligné.

Cependant, les Huskies ont du travail à faire du côté de l’avantage numérique qui peine à donner du rythme à l’équipe. «C’est une question d’exécuter les bons jeux. Sur notre dernier avantage numérique, à 2 à 2, on a eu de la difficulté à entrer dans la zone. Il faut simplifier notre jeu. On ne prend pas toujours les bonnes options et on se complique la vie avec des jeux qui n’ont pas un haut pourcentage d’efficacité. On doit s’améliorer», a-t-il évoqué.

Publicité

Défiler pour continuer

Arsenault et Myklukha font mouche

En début de match, Charles Tremblay (3e) a gagné une bataille sur le bord de la rampe avant de décocher un lancer que Samuel Richard n’a pas semblé voir sur la séquence.

La meute a nivelé la marque en toute fin de période. De derrière le filet, Mathieu Gagnon a remis à Donovan Arsenault (5e) de son revers qui a battu Samuel Hlavaj du côté de la mitaine.

En début de deuxième, les Rouynorandiens ont pris les devants quand le tir du poignet d’Oleksii Myklukha (2e) a battu son compatriote slovaque.

En fin de période, Anthony Munroe-Boucher a permis à Justin Gill (4e) de s’échapper. Le joueur du Phoenix n’a pas raté cette occasion de niveler la marque.

En prolongation, Charles Tremblay (4e) a tranché le débat avec un autre tir du poignet précis.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média