Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

07 mars 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies surprennent les Tigres de Victoriaville

La meute met fin à une séquence de six défaites

Huskies Rouyn-Noranda Edouard St-Laurent

©LHJMQ/Dominic Charette

Édouard St-Laurent a inscrit le but égalisateur en milieu de deuxième période.

Les Huskies ont retrouvé le chemin de la victoire après six défaites de suite en disposant des Tigres de Victoriaville 3 à 1. La meute a réussi cet exploit en disputant son meilleur match de l’environnement-protégé de Gatineau.

«Le mot d’ordre était d’y croire. Le moral était vraiment down avec la séquence de six défaites. Dernièrement, on commençait sans trop y croire. On voulait juste vider la tank, vivre avec le résultat et, surtout, croire qu’on peut gagner. De l’emporter, ça fait excessivement du bien», a fait savoir l’attaquant de la meute, William Rouleau.

Son entraîneur, Mario Pouliot, était aussi très heureux de la prestation de sa formation. «Il faut donner beaucoup de crédit aux joueurs. Ils ont démontré beaucoup de fierté et de caractère. On a disputé 6 matchs en 9 joueurs et ce fut difficile pour les joueurs à plusieurs niveaux. Quand tu dois affronter Victoriaville et Gatineau, qui sont des équipes difficiles à jouer contre, à cinq reprises, quand tu arrives à l’hôtel, tu es mentalement vidé. On va maintenant profiter de repos», a-t-il évoqué.

Malgré la défaite de samedi face à Gatineau, il avait vu de belles choses. «On est revenu avec les bonnes choses qu’on avait fait contre Gatineau. On avait fait de bonnes actions offensives et leur gardien les a sauvés. Face à Victoriaville, on est revenu avec ce qu’on faisait bien. Notre avantage numérique nous a donné un gros but et notre désavantage numérique a aussi bien fait», a-t-il indiqué.

Publicité

Défiler pour continuer

Trois buts sans réplique

Les Tigres ont ouvert la marque en milieu de première période. Nicolas Daigle, posté dans le haut de la zone, a repéré son coéquipier Brooklyn Kalmikov (6e) qui a fait scintiller la lumière rouge sur un lancer frappé.

En milieu de deuxième période, Édouard St-Laurent (9e) a gagné sa bataille sur le bord de la rampe pour ressortir avec la rondelle et déjouer Nikolas Hurtubise d’un lancer précis pour ramener les deux équipes à la case départ.

En début de troisième période, Samuel Johnson (6e) a effectué un spinorama pour se débarrasser d’Egor Serdyuk avant de décocher un tir précis pour permettre à la meute de prendre les devants.

Puis, en milieu de période, lors d’un avantage numérique, William Rouleau (13e) a augmenté l’avance de son équipe en décochant un tir d’un angle restreint tout juste au-dessus de l’épaule du gardien adverse.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média