Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

08 mars 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Derrick Frenette lance des soirées d’humour virtuelles

Pour les travailleurs de première ligne et aussi le grand public

Derrick Frenette

©Photo: Magna Kreation

Derrick Frenette reprend le collier ce soir (lundi) comme animateur des Grandes Soirées, une série de spectacles d'humour virtuels dont il est lui-même l'instigateur.

Pandémie tant qu’on voudra, un projet n’attend pas l’autre pour l’humoriste et comédien abitibien Derrick Frenette.

Sa dernière initiative, intitulée Les Grandes Soirées, vise à divertir les travailleurs de première ligne de tous les domaines en cette difficile période de Covid-19 avec une série de spectacles d’humour virtuels gratuits, série qui débute ce soir (lundi).

Pour ce faire, l’artiste de Val-d’Or a réuni une brochette d’humoristes tels Mario Tessier, Laurent Paquin, Stéphane Fallu, Sylvain Larocque, Étienne Dano, Daniel Grenier, Simon Delisle, Léa Stréliski, Alex Roy, Mélanie Couture, Mélanie Ghanimé, Ben Lefebvre, Les Picbois, Sylvi Tourigny et Alphé Gagné, entre autres.

«On a un super ‘’line up’’!, lance-t-il. C’est une idée que j’ai eue avant les Fêtes. Après un certain temps, ça me manquait. Je me cherchais une mission et c’est ainsi que j’ai pensé à des spectacles pour offrir un moment de répit et de divertissement aux travailleurs de première ligne. Le concept est simple : j’anime les soirées, j’accueille les humoristes et ils présentent leurs numéros», indique Derrick Frenette.

Publicité

Défiler pour continuer

Prévue au départ pour quatre représentations (les lundis 8-15-22-29 mars), cette série de spectacles a vu s’ajouter quatre supplémentaires pour le mois d’avril, et ce, avant même ses débuts. «Nous sommes très excités!, s’exclame l’humoriste de 35 ans. La préparation m’occupe depuis le début de janvier et on a hâte que ça commence. En plus de remonter le moral aux gens, ces spectacles vont permettre à des humoristes de jouer alors que les occasions sont beaucoup plus rares ces temps-ci. Les Grandes Soirées font travailler 30 personnes et j’en suis bien fier», signale-t-il.

Racontez vos bons coups!

Offerts gratuitement grâce à l’implication de plusieurs partenaires, ces spectacles s’adressent, pour la moitié des accès, à des organismes et à des travailleurs de première ligne coups de cœur qui ont subi les dommages collatéraux de la pandémie (qu’ils soient du milieu de la santé, de la restauration, scolaire, culturel, communautaire ou autre).

Le public a donc droit à l’autre moitié des accès, moyennant une petite condition : pour mériter leurs laissez-passer, les gens doivent raconter comment ils se sont démarqués au cours de la dernière année en lien avec les événements, via l’adresse courriel grandessoirées@gmail.com.

L’animateur collectera les histoires et en partagera quelques-unes lors des Grandes Soirées pour souligner les bons coups de l’auditoire. Les personnes choisies pour assister aux spectacles virtuels seront ensuite contactées par la production. «Il s’agit simplement de raconter un bon coup que tu as fait. Ce n’est pas une compétition», mentionne Derrick Frenette en s’adressant au public.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média