Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

10 mars 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

COVID-19: cinq cas de plus, mais plus de guérisons

Les cinq nouveaux cas ont tous été répertoriés dans la MRC d'Abitibi

COVID-19, coronavirus, lavage des mains, gel désinfectant..

©Photo Unsplash Kristine Wook

Le CISSSAT rappelle l'importance de se laver régulièrement les mains, de porter un masque dans les endroits publics et de maintenir une distance minimale de deux mètres avec toute personne ne faisant pas partie de sa bulle familiale.

Malgré l'ajout de cinq nouveaux cas de COVID-19 dans la région au cours des dernières 24 heures, le nombre de guérisons a fait en sorte que le total de cas actifs est passé de 43 à 40.

En date du 10 mars, donc à partir des données récoltées à 16h la veille, cinq cas de COVID-19 avaient été confirmés dans la MRC d'Abitibi. Ceux-ci concernent tous des personnes qui avaient eu des contacts avec des cas déjà déclarés. Par ailleurs, le CISSSAT a précisé qu'aucun des cas rapportés n'était associé à l'éclosion survenue aux Jardins du Patrimoine d'Amos. Celle-ci n'a, à ce jour, donné lieu qu'à huit cas, dont cinq parmi les résidents.

Cela porte à 705 le nombre de cas confirmés en Abitibi-Témiscamingue depuis le début de la deuxième vague, à la fin août 2020. Cependant, malgré l'ajout de ces cinq nouveaux cas, le total des cas actifs est passé de 43 à 40 au cours des dernières 24 heures, alors que huit individus sont venus s'ajouter au bilan des personnes infectées désormais considérées comme rétablies. On en dénombre en ce moment 662 sur tout le territoire depuis le début de la deuxième vague. Quant aux décès, la région n'en compte toujours que trois depuis la fin août 2020.

Une personne a par ailleurs dû être hospitalisée au centre désigné de Rouyn-Noranda en raison du coronavirus. Elle ne se trouve toutefois pas à l'unité des soins intensifs.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média