Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

15 mars 2021

5M $ pour la restauration de la cathédrale d’Amos

La députée d’Abitibi-Ouest confirme l’annonce du gouvernement

Cathédrale Amos décapage

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La cathédrale Sainte-Thérèse-d'Avila d’Amos recevra une cure de jeunesse.

Le gouvernement caquiste a fait l’annonce, le 15 mars, d’une aide financière de 5 M $ qui servira à restaurer la cathédrale Sainte-Thérèse-d'Avila d’Amos

Annoncée par la députée d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, cette somme s’intègre dans le programme de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux que le gouvernement Legault avait annoncé en juillet 2020. L’argent annoncé pour la cathédrale s’ajoute aux 20 M $ déjà investis par le gouvernement depuis l’annonce du programme. 

«Nos églises font partie d'un patrimoine bâti qui évoque nos racines, notre histoire et notre identité, a annoncé le premier ministre François Legault, par voie de communiqué. Nous avons le devoir en tant que gouvernement de préserver cette richesse et de la mettre en valeur. Je suis très heureux de l'annonce faite par la députée Suzanne Blais, qui permettra de restaurer la cathédrale Sainte-Thérèse-d'Avila et de lui rendre cet éclat majestueux qui rend les citoyens d'Amos et d'Abitibi-Témiscamingue si fiers. C'est un investissement qui aura de belles retombées non seulement pour notre histoire et notre culture, mais également pour notre économie.» 

Peu de détails sur les travaux 

Publicité

Défiler pour continuer

Bien que la députée Suzanne Blais et le ministre régional Pierre Dufour aient annoncé l’investissement, pratiquement aucun détail n’a encore été révélé sur les travaux qui seront réalisés ni l’échéancier du projet. 

Malgré tout, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue a tenu à remercier la population de la région. «Je veux remercier les gens d'Abitibi-Témiscamingue pour leur appui dans les efforts que déploie le gouvernement pour léguer aux générations futures un héritage de grande valeur historique, architecturale et artistique», a-t-il affirmé. 

Suzanne Blais a également profité de l’occasion pour partager son opinion sur le projet. «La cathédrale Sainte-Thérèse-d'Avila d'Amos est l'un des plus spectaculaires bâtiments du patrimoine religieux de notre région. En finançant sa rénovation, nous posons un geste de reconnaissance envers l'héritage culturel de l'Abitibi-Témiscamingue», a-t-elle souligné. 

Commentaires

15 avril 2021

pierremorissette

25 million pour une eglise quelle gaspillage

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média