Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

25 mars 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

COVID-19: Huit cas de plus, dont un au Témiscamingue

18 cas ont été confirmés dans la région en l'espace de trois jours

Hosto_Rouyn_hiver

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Une seule personne est présentement hospitalisée en lien avec le coronavirus au centre désigné de Rouyn-Noranda. Elle n'est cependant pas aux soins intensifs.

Avec huit nouveaux cas confirmés au cours des dernières 24 heures, dont un premier cas au Témiscamingue depuis le 6 mars, la région a enregistré pas moins de 18 cas de COVID-19 en l'espace de trois jours. Et depuis une semaine, 30 cas ont été confirmés.

Selon les données publiées le 25 mars par le CISSSAT à partir des données compilées la veille à 16h, sept nouveaux cas ont été confirmés dans la Vallée-de-l'Or ainsi qu'un au Témiscamingue. Il s'agit du premier cas confirmé dans cette MRC depuis le 6 mars. Auparavant, le cas précédent avait été enregistré le 31 janvier.

Quant à la Vallée-de-l'Or, deux des nouveaux cas sont associés à l'éclosion dans l'école primaire de Malartic. La Direction régionale de santé publique a déclaré continuer à suivre l'évolution de la situation, mais il n'était pas encore question, dans la matinée du 25 mars, de fermer l'école. Le CISSSAT doit tenir un point de presse cet après-midi à 15h pour faire le point sur la situation épidémiologique dans la région.

Pas moins de 40 cas de COVID-19 sont présentement considérés comme actifs en Abitibi-Témiscamingue. La majorité de ceux-ci, soit 32, se retrouvent dans la Vallée-de-l'Or, avec 6 cas dans la MRC d'Abitibi, 1 cas à Rouyn-Noranda et 1 cas au Témiscamingue. On ne note aucun cas actif en ce moment en Abitibi-Ouest.

Publicité

Défiler pour continuer

Par ailleurs, une personne demeure hospitalisée en lien avec le coronavirus. Elle n'est cependant pas aux soins intensifs.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média