Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

31 mars 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Foreurs disposent encore des Huskies

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-dOr

©LHJMQ/Jean Lapointe

Les Huskies ont subi la défaite face aux Foreurs de Val-d'Or.

Devant le filet des Huskies, Samuel Richard a encore été brillant. Le cerbère a été tout simplement incroyable bloquant pratiquement 50 lancers. Néanmoins, l’attaque des Foreurs a su percer la muraille rouynorandienne pour l’emporter 4 à 1.

«Il y a eu beaucoup de tirs de l’extérieur. On a mieux joué défensivement et on a donné moins de chances de marquer. Quand on a des matchs comme ça, que les gars jouent bien devant moi, arrêter 50 lancers ne me dérange pas, je vais le faire», a lancé le cerbère des Huskies, Samuel Richard, après sa solide performance malgré la défaite.

Son entraîneur, Brad Yetman, a louangé le gardien. «Dès que la rondelle est tombée, Samuel Richard a fait la différence. On le sait ce qui va nous donner à chaque match. C’est un vrai Husky. Il compétitionne toujours.»

Pour le pilote, son équipe a joué un match correct. «On a mieux fait dans certains aspects, mais la différence a été les unités spéciales. On n’a pas été en mesure d’aller chercher du momentum», a-t-il soutenu.

Publicité

Défiler pour continuer

Les Huskies disputeront demain leur dernier match de la saison. «C’est une année difficile. On va disputer un 41e match, avec la COVID, les pauses. On savait que ce ne serait pas facile. On avait la mentalité d’être ici, ensemble. On veut garder ce slogan», a-t-il exposé.

En début de match, les Huskies ont perdu les services d’Anthony Turcotte qui s’est blessé. «Je dois aller vérifier, mais je crois que c’était plus préventif d’autres choses. On espère qu’il va bien parce que c’est un joueur important pour notre équipe», a signalé Brad Yetman.

À l’aube de la longue pause

Samuel Poulin a évoqué que son équipe n’avait pas joué son meilleur match. «On a fait quelques erreurs, mais on est allé chercher la victoire. Il faut aussi rendre crédit aux Huskies qui ont été dans notre face toute la game».

Daniel Renaud était aussi satisfait. «Sans être le match le plus excitant, il y a plusieurs détails qui m’ont rendu fier dans ce match», a-t-il lancé.

Les Foreurs disputeront vendredi leur dernier match avant possiblement un bon moment étant donné qu’ils auront un laissez-passer pour la première ronde des séries. Par le passé, les équipes ayant profité de ce genre de laissez-passer n’ont jamais eu le plus du succès. «C’est une question qu’on va me poser souvent et qui est légitime. Je n’ai jamais eu à dealer avec ça parce que ce n’est pas commun. Je pense qu’on va donner un bon congé pour refaire le plein et guérir les bobos et revenir avec des entraînements très intenses», a-t-il soutenu.

Serré

Les Huskies ont ouvert la marque rapidement. Mathieu Gagnon (6e) a récupéré une rondelle qui est sortie du coin de la patinoire avant de couper vers le filet et battre Jonathan Lemieux.

Une minute plus tard, Jérémy Michel (9e) a profité d’un rebond de la bande sur un dégagement en fond de territoire pour se présenter seul devant Samuel Richard. L’attaquant du Vert et Or a complètement raté son tir, mais la rondelle a glissé entre les jambières du cerbère de la meute faisant scintiller la lumière rouge.

En milieu de deuxième période, les Foreurs ont pris les devants de façon très chanceuse. Nathan Légaré (15e) a réussi à frapper au vol une rondelle bondissante pour marquer lors d’une supériorité numérique.

En troisième période, les Foreurs ont ajouté à leur avance. Le tir de Nathan Légaré a échappé à Samuel Richard et Samuel Poulin l’a récupéré pour inscrire le 3e filet de sa formation.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média