Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 avril 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

182 millions $ en travaux routiers

Les deux prochaines années verront plusieurs chantiers être concrétisés

Francois_Bonnardel

©Jean-François Vachon

Le ministre des Transports, François Bonnardel, était de passage à Rouyn-Noranda pour annoncer des investissements de presque 200 millions $ dans le réseau routier de la région.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, était de passage à Rouyn-Noranda, le 7 avril, pour présenter les travaux routiers qui seront complétés en Abitibi-Témiscamingue cet été. 182 millions de dollars seront investis dans les routes de la région au cours des deux prochaines années.

«L’an dernier, on avait investi 135 millions $. Cette fois, on prévoit 182 millions $ dans les deux prochaines années. Ça aura un impact sur le réseau routier de la région», a signalé le ministre François Bonnardel.

Le ministre responsable de l’Abitibi-Témiscamingue et député d’Abitibi-Est, Pierre Dufour, affichait un large sourire. «On a enfin quelque chose dans les mains pour développer le secteur routier de la région, qui a été un peu abandonné par les anciens gouvernements», a-t-il signalé.

Des 182 millions $, 106 millions $ seront investis dans les chaussées, 37 millions $ dans les structures, 37 millions $ pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner pour améliorer la sécurité ainsi que 1 million $ dans divers projets aéroportuaires.

Ponts et ponceaux, le problème témiscabitibien

Pour Pierre Dufour, un des principaux problèmes auxquels les sommes permettront de s’attaquer est celui des ponts et des ponceaux. «On est la région où le problème est le plus criant. L’impact de la réduction de charge est énorme. Ça force les gens à faire des trajets beaucoup plus longs, ce qui amène l’émission de plus de gaz à effet de serre», a-t-il expliqué.

Des promesses enfin réalisées

Quelques promesses faites depuis longtemps seront enfin réalisés par le gouvernement. «La courbe Brière, on en parle depuis les années 2000. Ça avait été promis en 2000. En 2022, ce sera finalement fait. On est un gouvernement qui agit», a lancé le ministre Dufour.

Pour venir à la conférence, il a aussi passé à Malartic. «J’ai demandé à mon garde du corps s’il faisait exprès de rouler dans tous les trous qui existent. Après deux reports, je suis heureux de voir aboutir ce projet parce qu’on se sentait en terrain minier», a-t-il illustré.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média