Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

15 avril 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Eldorado Gold cinq fois plus présente en sol abitibien

L’acquisition de QMX Gold comprend le riche dépôt aurifère Bonnefond près de Louvicourt

Eldorado_Gold_Lamaque_carotheque

©Eldorado Gold Québec

Eldorado Gold a frappé un grand coup en concluant l’acquisition de tous les actifs de QMX Gold, ce qui a fait bondir de 550 % son portefeuille de propriétés dans le camp minier de Val-d’Or.

Le 7 avril, Eldorado Gold a quintuplé sa présence en sol abitibien en complétant l’acquisition de QMX Gold et de son portefeuille de propriétés, incluant le riche dépôt aurifère Bonnefond, près de Louvicourt.

«Nous sommes enchantés de finaliser l’acquisition de QMX Gold, un geste qui cadre avec notre stratégie d’investir dans des juridictions minières de classe mondiale, a commenté le PDG d’Eldorado Gold, George Burns, par voie de communiqué. L’ajout des propriétés de QMX Gold dans notre portefeuille ouvre toute une gamme d’occasions pour faire croître nos opérations en Abitibi et entraîner un effet de levier dans notre infrastructures existantes à Val-d’Or, tout comme dans nos expertises opérationnelles et en exploration.»

Potentiel de croissance énorme

La transaction, qui a pris la forme d’un accord mutuel, avait été annoncée le 21 janvier. Sa valeur est évaluée à 132 M $. D’un seul coup, la superficie des propriétés que possède Eldorado Gold dans le camp minier de Val-d’Or a bondi de 550 %.

Outre la mine Lamaque et des cibles aurifères qu’Eldorado Gold envisage de développer avec l’aménagement d’une rampe souterraine entre la zone Triangle et l’usine Sigma, dont la zone à haute teneur Ormaque, récemment découverte, la société minière pourra désormais miser également sur le dépôt Bonnefond pour assurer sa croissance.

Les efforts de l’équipe d’exploration de QMX Gold à l’est de Val-d’Or ont en effet porté fruit. En l’espace de 16 mois, l’ampleur de Bonnefond avait ainsi bondi de 53 % dans les ressources indiquées et de 100 % dans les ressources présumées.

Le précédent calcul, publié le 30 juillet 2019, faisait état de 258 700 onces d’or indiquées et de 145 100 onces d’or présumées dans une exploitation à ciel ouvert. Réalisée à partir des résultats de 27 000 mètres de forage effectués en 2020, la mise à jour, publiée en décembre 2020, a fait grimper à 397 100 onces d’or les ressources indiquées et à 290 800 onces d’or les ressources présumées, pour un grand total de 687 900 onces d’or.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média