Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

17 avril 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Un plus grand terrain de jeu pour Bonterra au nord de Quévillon

La société valdorienne découvre une nouvelle zone aurifère près de la surface près de l’usine Bachelor

Bonterra_Bachelor_forages

©Ressources Bonterra

Bonterra possède trois actifs, Gladiator, Barry et Moroy, tous dans le secteur de Lebel-sur-Quévillon. Ceux-ci affichent collectivement 698 000 onces d’or mesurées et indiquées ainsi que 1,4 million d’onces d’or présumées. La société prévoit réaliser 130 000 mètres de forage afin de mettre cette ressource à jour.

Ressources Bonterra disposera d’un plus grand terrain de jeu pour mettre en valeur l’or de la région de Desmaraisville, au nord de Lebel-sur-Quévillon. La société a en effet découvert récemment une large zone aurifère près de la surface à moins de 2 km de son usine Bachelor.

Parmi les meilleurs résultats obtenus lors des forages figurent des teneurs de 1,4 grammes et 0,9 gramme d’or par tonne de minerai (g/T Au). Si elles n’ont rien d’extraordinaire à proprement parler, ces teneurs deviennent très intéressantes en raison de l’épaisseur sur lesquelles elles ont été identifiées, à savoir 24,85 et 18,30 mètres, respectivement. Comme elles ont été interceptées à moins de 50 mètres de la surface, ces teneurs en or cadrent très bien avec une exploitation à ciel ouvert.

Comme les résultats indiquent aussi que la zone est ouverte dans toutes les directions, Bonterra mobilisera dès que possible une équipe de forage dans le secteur pour y entreprendre des travaux de suivi.

«Cette nouvelle cible est très intéressante puisqu’elle a le potentiel de croître rapidement en raison des largeurs et de la facilité avec laquelle des sondages courts peuvent être forés depuis la surface pour en définir les limites précises. De plus, trouver quelque chose aussi près de l’usine Bachelor démontre le potentiel inexploité du camp minier d’Urban-Barry. Sans compter que la proximité de la découverte avec notre usine est importante puisqu’elle réduit les obstacles à franchir pour devenir une nouvelle source potentielle d’alimentation», a fait valoir le chef de la direction de Bonterra, Pascal Hamelin, par voie de communiqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média