Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Magazine HabitATion

Retour

21 avril 2021

Le suprarecyclage, c'est quoi?

Vous avez entendu parler du suprarecyclage et vous vous demandez de quoi il s’agit? Voilà l’occasion de découvrir cette pratique encore plus écologique que le recyclage!

suprarecyclage

Définition

Apparu durant les années 1990 sous le terme upcycling, le suprarecyclage, que certains appellent parfois « surcyclage », consiste à recycler des matériaux considérés comme des déchets pour en faire de nouveaux produits de qualité. Par exemple, c’est prendre des retailles de textiles normalement destinées aux rebuts pour créer des accessoires mode.

Applications

Le suprarecyclage peut s’employer dans de nombreux domaines, notamment l’art, la décoration et les objets du quotidien. Les vêtements, les contenants divers, la vaisselle, le verre et les meubles sont autant d’éléments ayant un fort potentiel de revalorisation. Voici quelques exemples : des sacs de jus transformés en sacs à dos; des pots Mason, en luminaires; des pneus, en portefeuilles; des rideaux, en masques.

Avantages

Le suprarecyclage implique des procédés de transformation moins longs; l’impact est donc moindre sur l’environnement par rapport au recyclage. En effet, celui-ci requiert une grande quantité d’eau pour travailler le papier, entre autres, ainsi qu’une importante consommation d’énergie pour faire fondre le plastique ou le verre.

Chose certaine, donner une plus-value à des déchets est efficace. À titre d’exemple, le Bangladesh, pays spécialisé en production de masse, génère 84 % moins de CO2 et utilise 85 % moins d’eau en réalisant de nouveaux vêtements à l’aide de rebuts. Impressionnant, n’est-ce pas?

N'hésitez pas à encourager vos boutiques locales vendant des produits issus du suprarecyclage!

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média