Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

22 avril 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Sylvie Bérubé: “Ce gouvernement parle et n’agit pas”

Le Bloc Québécois retire son appui à Justin Trudeau

Sylvie Bérubé

©Photo: Gracieuseté

La députée d’Abitibi – Baie-James – Nunavik – Eeyou, Sylvie Bérubé.

POLITIQUE - Voyant que les libéraux n’iront pas de l’avant avec leurs deux demandes pour le budget 2021, le Bloc Québécois a confirmé, jeudi après-midi, qu’il n’appuiera plus Justin Trudeau.

Essentiellement, le parti souverainiste demandait au premier ministre une hausse des transferts en santé et de la pension de vieillesse pour les 65 ans et plus. 

Évidemment, les réactions des députés régionaux n’ont pas tardé afin de critiquer le rejet de leurs exigences, qui n’étaient aucunement négociables, selon un communiqué publié jeudi après-midi par le Bloc Québécois. 

«Avec le dépôt de ce budget, on constate que ce gouvernement parle et n’agit pas puisqu’il s’est opposé à notre amendement. Il fait preuve d’abandon envers nos bâtisseurs et bâtisseuses puisqu’il est en désaccord avec notre proposition afin que les aînés aient leur part dès 65 ans et non pas juste à 75 ans. Il fait miroiter du soutien financier, mais qu’en est-il du vide laissé d’août 2021 à juillet 2022? Pour le transfert en santé, c’est maintenant que nous en avons besoin et non pas après la pandémie, nous en sommes à la troisième vague … l’urgence est là!», a déclaré la députée d’Abitibi-Baie James-Nunavik-Eeyou, Sylvie Bérubé. 

Son chef, Yves-François Blanchet, ne mâchait pas non plus ses mots face à cette décision. 

«Le Bloc Québécois avait posé deux conditions sans équivoque pour appuyer le budget : augmenter durablement et sans conditions les transferts en santé comme l’exigent le Québec et les provinces ainsi que hausser la pension de vieillesse de tous les aînés dès 65 ans. Les libéraux savaient quoi faire pour obtenir notre soutien. Par deux fois, ils ont décliné. Justin Trudeau a donc perdu l’appui du Bloc Québécois à son budget», s’est exprimé le député de Beloeil-Chambly. 

Les amendements proposés par le Bloc Québécois ont été rejetés à 297 voix contre 37. Quatre élus néo-démocrates et un membre du Parti vert ont appuyé les 32 députés bloquistes.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média