Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

27 avril 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

«On savait que Rouyn-Noranda allait nous donner une série» - Carl Mallette

Alexis Arsenault s’est distingué face à son ancienne formation

Tigres Victoriaville Alexis Arsenault

©LHJMQ/Denis Morin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L’ancien capitaine des Huskies Alexis Arsenault a été un facteur important dans la victoire des Tigres.

Dans le camp des Tigres de Victoriaville, l’entraîneur-chef de l’équipe, Carl Mallette, n’avait que de bons mots pour les Huskies à la suite de la série opposant les deux formations.

«On savait que Rouyn-Noranda allait nous donner toute une série. Si les Huskies gagnaient le troisième match, ils allaient revenir dans cette série. Ils ont démontré du caractère et ils nous ont donné une bonne série. Ils étaient très bien préparés», a-t-il lancé après la victoire de son équipe en prolongation qui éliminait les Huskies lundi.

«C’est une équipe qui n’arrête jamais de travailler. Ils ont été coriaces et ce sera bénéfique pour nous pour la suite des choses. Chaque fois qu’on n’était pas sur la tâche 2 ou 3 minutes, ils nous le faisaient payer. Ils nous ont fait travailler», a-t-il ajouté.

L’impact Arsenault

L’ancien capitaine de la meute, Alexis Arsenault, a eu un impact durant cette série inscrivant un but en plus d’avoir la passe sur le but qui éliminait les Huskies. «Kevin Cloutier a été cherché Alexis Arsenault pour une raison. C’est un gagnant. C’est un gars fier, mais il est aussi très humble. Il est difficile à affronter et les équipes de la LHJMQ le respecte», a souligné l’entraîneur-chef des Tigres.

«On a vu l’impact d’Alexis dans cette série. Son jeu physique peut être intimidant. Je crois qu’on a fait un bon travail pour le contrôler, mais c’est difficile», a ajouté l’entraîneur-chef par intérim des Huskies, Brad Yetman.

Si Alex Beaucage n’a pas pu disputer un match contre son ancienne formation, son impact se fait sentir chez la formation de Victoriaville. «Depuis leurs arrivées, on a senti leur maturité. Chaque jour, les deux gars se préparent en vrais professionnels. Ils poussent leurs coéquipiers à faire mieux. Ça se voit qu’ils sont allés à la bonne école et qu’ils ont appris de la bonne façon», a signalé Carl Mallette.

Dans le vestiaire rouynorandien, Brad Yetman avait un seul souhait pour ces anciens protégés. «On souhaite le meilleur à Alexis et à Alex Beaucage. J’espère qu’ils vont gagner une autre Coupe», a-t-il lancé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média