Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

28 avril 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Surplus de 5 millions $ à la Ville de Rouyn-Noranda

Les aides gouvernementales en raison de la pandémie ont donné un bon coup de main

Travaux_rue-Chenier

©Patrick Rodrigue

Pas moins de 13 millions $ ont été investi en 2020 dans le réseau routier de Rouyn-Noranda, soit près de 32 % des dépenses d’investissements de la Ville.

Malgré la pandémie, la Ville de Rouyn-Noranda a présenté un surplus de 5,3 millions $ en 2020. Ce résultat est en grande partie dû à des aides gouvernementales en raison de la pandémie.

D’abord, la Ville a reçu près de 3 millions $ du gouvernement provincial pour atténuer les impacts de la crise sanitaire en 2020 et durant les années suivantes. «On ne pouvait pas vraiment budgéter cela. Heureusement, ça nous donne une marge de manœuvre pour faire face à l’inconnu. On a affecté une certaine partie à plusieurs projets et des discussions vont avoir lieu au conseil pour déterminer nos priorités», a évoqué la mairesse, Diane Dallaire.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, malgré la réduction des vols commerciaux, Rouyn-Noranda a reçu près de 145 000 $ grâce aux frais d’utilisation par passager à l’aéroport. Ce montant sera réinvesti dans la réalisation de futurs projets à l’aérogare.

Notons que la bonification de la compensation pour l’entretien des routes locales a dégagé un surplus d’environ 500 000 $. «On a eu la confirmation de cette aide assez tard et on ne sait toujours pas si elle sera récurrente. Nous l’avons affectée à l’entretien des routes en 2021», a précisé Mme Dallaire.

100 millions $ en trois ans

En 2020, Rouyn-Noranda a continué d’investir dans ses infrastructures. Près de 40 millions $ ont été dépensés lors de cette année charnière.

Les travaux d’agrandissement de l’aérogare devraient être terminés en décembre 2021. Les autorités municipales ont aussi profité de la réduction des vols en raison de la crise sanitaire pour effectuer les travaux de réfection de la piste d’atterrissage.

Au cours des trois dernières années, près de 100 millions $ ont été investis par la Ville. «On a des besoins criants et on a réalisé des projets qui étaient absolument nécessaire pour notre ville. Par ailleurs, on est toujours en attente de réponses pour un projet comme le complexe aquatique», a signalé la mairesse.

De plus, 13 millions $ ont été investi en 2020 dans le réseau routier de Rouyn-Noranda, soit près de 32 % des dépenses d’investissements de la Ville. «On a toujours de grands besoins pour le réseau routier. Même si ce sont de gros montants qui sont investis, ce n’est pas suffisant. C’est pourquoi on priorise ce que nous faisons chaque année à ce niveau», a fait valoir Diane Dallaire.

Une dette plus élevée

La dette globale de Rouyn-Noranda s’élève maintenant à 136 millions $, alors qu’elle était de 127 millions $ en 2019. «Quand on regarde nos indicateurs, nous respectons notre politique de gestion de la dette actuellement», a mentionné Diane Dallaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média