Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

11 mai 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Lemire demande la transformation du 44 Avenue du Lac en centre d’hébergement en cancérologie

Immeuble excédentaire du gouvernement fédéral

Immeuble fédéral 44 avenue du lac Rouyn-Noranda

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Le 44 Avenue du Lac à Rouyn-Noranda serait idéal pour l’aménagement d’un centre d’hébergement en cancérologie.

Le député d’Abitibi-Témiscamingue, Sébastien Lemire, demande au gouvernement fédéral de faciliter le transfert de l’immeuble du 44 Avenue du Lac, à Rouyn-Noranda, qui abritait l’Agence du revenu du Canada. L’édifice, situé à proximité du futur centre de cancérologie, serait idéal pour l’implantation d’un centre d’hébergement et de services connexes, selon lui. 

La Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda aurait manifesté son intention d’acquérir le bâtiment à cet effet. M. Lemire considère que le gouvernement devrait faciliter la transaction, étant donné que l’immeuble est considéré comme excédentaire par le fédéral. 

1 000 000 $ 

Pour le député, il est hors de question que l’édifice soit racheté au prix du marché, surtout dans le contexte hautement spéculatif actuel. Le prix demandé serait de 1 million de dollars, une somme jugée trop élevée par Sébastien Lemire. 

«Notre argent doit demeurer en région et servir aux personnes de la région. Le prix demandé, même s’il est question de prix du marché, est beaucoup trop élevé et ne tient pas compte de l’apport des services offerts à la population. En ne démontrant pas de conciliation, le gouvernement fédéral obligerait la population à assumer la facture d’un bâtiment qu’elle a déjà payé. Sinon, ce seront les personnes malades elles-mêmes qui devront sortir leur portefeuille. C’est inadmissible, surtout dans un contexte où les patients doivent déjà se déplacer sur un grand territoire pour suivre des traitements. Notre population particulièrement vulnérable mérite du soutien et de la compassion», a-t-il déclaré. 

Ottawa dans l’ombre 

Pour sa part, le lieutenant du Québec à Ottawa et leader du gouvernement à la Chambre des communes, Pablo Rodriguez, a fait savoir, lors du dévoilement de l’aide fédérale au projet de complexe aquatique à Rouyn-Noranda, que le gouvernement était là pour appuyer les gens des régions par le développement d’infrastructures. «Pour moi, à ce moment, il est difficile de répondre sur ce projet [le transfert du 44 avenue du Lac] parce que je n’ai pas les détails», a-t-il cependant précisé. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média