Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

15 mai 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Complexe aquatique: un projet de longue haleine

Presque dix ans de travail

complexe multisport rouyn complexe aquatique

©Gracieuseté/Ville de Rouyn-Noranda

Le complexe aquatique de Rouyn-Noranda est la première partie de l’idée d’un complexe multisport imaginé autour de 2015.

Avec l’annonce de l’octroi du financement pour la construction du complexe aquatique, Rouyn-Noranda fait finalement un pas de l’avant dans un dossier qui aura pris presque 10 ans avant de voir un premier développement positif. 

Le projet de complexe multisport a une longue histoire. En 2013, le club de soccer Boréal, dans un projet évalué à 10 millions de dollars, fait dessiner les plans d’un complexe doté d’une surface synthétique intérieure grâce à des bénévoles. Malheureusement, en 2013, la Ville de Rouyn-Noranda, sous l’égide de Mario Provencher, croit que le club rouynorandien ne peut porter ce dossier. 

Un projet devenu un éléphant blanc 

En 2015, la Ville, l’UQAT, le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et la Commission scolaire de Rouyn-Noranda s’unissent pour présenter un projet de 40 millions de dollars. 

À l’époque, la Ville ne réussit pas à avoir une réponse des fonctionnaires pour déposer le projet. Pendant ce temps, Rimouski obtient en 2017 son complexe multisport de 38 millions de dollars. 

Réduction du projet 

En cours de route, certains partenaires se désistent devant l’ampleur de la tâche financière. La Ville et le Cégep décident donc de réduire le projet étant donné que la piscine de l’établissement collégial commence à voir sa durée de vie utile arriver à échéance. En février 2018, armé de la partie aquatique du projet de complexe multisport et d’un chèque de 2,5 millions de dollars de la Ville, l’établissement va de l’avant. Malheureusement, la réponse sera négative. Les deux acteurs, la Ville et l’établissement collégial, retournent à la table à dessin. 

Par la suite, un bris à la piscine Youville, située dans le complexe Laramée, complique encore plus la vie des utilisateurs des bassins aquatiques à Rouyn-Noranda. 

Un plan directeur 

Un Plan directeur des plateaux sportifs et récréatifs à Rouyn-Noranda est alors réalisé. Les deux premières recommandations concernent la création, à court terme, d’un complexe aquatique assorti de locaux sportifs spécialisés à court terme. À moyen terme, la construction d’un complexe multisport doté d’une surface synthétique multifonctionnelle ainsi que de gymnases est une autre des recommandations. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média