Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

20 mai 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

COVID-19: un adulte sur deux est vacciné

Vaccination

©Photo Dominique Fortier - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La campagne de vaccination va bien en Abitibi-Témiscamingue alors que 50% de la population régionale a reçu sa première dose de vaccin.

La campagne de vaccination continue de progresser en Abitibi-Témiscamingue. Presque un adulte sur deux est vacciné en région. Cependant, les 18 à 44 ans ne sont pas encore assez au rendez-vous.

En effet, dans cette tranche d’âge, il manque environ 6 800 adultes qui n’ont pas encore pris leur rendez-vous, ce qui permettrait d’atteindre la cible de 75% de couverture vaccinale dans toutes les catégories d’âge.

Sur le plan des gens vaccinés, seulement 43% de la population de la MRC de la Vallée-de-l’Or a été vacciné contrairement à 47% pour celle de Rouyn-Noranda. Celles d’Abitibi-Ouest, du Témiscamingue et d’Abitibi ont atteint le chiffre magique de 50%. «Pour Rouyn-Noranda et Val-d’Or, ils devraient rattraper les autres dans les prochaines semaines, car il y a beaucoup de rendez-vous à venir», a évoqué la directrice de la Santé publique, Lyse Landry.

«La campagne de vaccination va très bien. Au cours des prochaines semaines, on va ajuster nos plages horaires en fonction de la réception et de la demande pour les vaccins. J’invite les gens à visiter souvent le site ClicSanté pour prendre leur rendez-vous, car des disponibilités peuvent s’ouvrir», a mentionné la PDG du CISSSAT, Caroline Roy.

Vaccination scolaire

Les élèves des écoles secondaires seront vaccinés durant les semaines du 7 et de 14 juin. «La planification est en cours avec les centres de services scolaire. Des communications avec les parents concernant les modalités seront envoyées au cours des prochaines semaines», a indiqué la responsable de la campagne de la vaccination, Katia Châteauvert.

Des plages horaires seront aussi disponibles pour les 12-17 ans au cours des prochaines semaines pour la prise de rendez-vous.

Fin de l’isolement obligatoire

Avec la réouverture des déplacements en région le 28 mai, l’isolement obligatoire pour une personne arrivant en région ne sera plus obligatoire. «Ce sera tout de même recommandé de le faire», a fait savoir la médecin-conseil à la Santé publique, Dr Omobola Sobanjo.

Ainsi, une personne arrivant d’une autre région pourra effectuer des activités malgré cette recommandation. «C’est important de faire attention et d’éviter de prendre des risques pour ne pas être exposé, surtout si une personne d’une autre région vienne nous visiter», a-t-elle souligné.

«Le 29 mai, une personne arrivant d’une région au palier orange pourra aller dans une salle à manger. Même si elle vient d’une région rouge, elle devra tout de même respecter les règles de sa zone», a-t-elle illustré.

Rappelons que seulement deux actifs sont répertoriés pour le moment en région. «Les cas que nous avons eus depuis le début mai sont principalement directement ou indirectement liés à des contacts avec des gens de l’extérieur de la région», a signalé Dr.Sobanjo.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média