Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

22 mai 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Grève de l’APTS dans les établissements du CISSSAT

Quatre jours de moyens de pression prévus en juin

APTS_manif

©Patrick Rodrigue

Les syndiqués de l’APTS en Abitibi-Témiscamingue exerceront à nouveau des moyens de pression, cette fois quatre jours de grève en juin.

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) mettra en application son mandat de grève en juin. Les 7, 8, 21 et 22 juin, le personnel de ce syndicat œuvrant dans les établissements du CISSSAT et dans les laboratoires CUSM de la région réclamera de meilleures conditions de travail.

En négociation depuis un an et demi avec Québec, le syndicat s’impatiente. «Devant le refus du gouvernement de mettre plus de mesures structurantes pour régler les problèmes de surcharge de travail ainsi que d’attraction et de rétention du personnel, nous n’avons pas d’autres choix», a signalé la représentante nationale de l’APTS pour l’Abitibi-Témiscamingue, Claudie Beaudoin. 

Au cours des dernières semaines, le premier ministre François Legault avait annoncé un blitz de négociations qui s’est finalement terminé en queue de poisson. 

«Comment le gouvernement peut-il justifier que les offres qui sont présentement sur la table maintiennent l’écart salarial, qui s’est creusé au cours des dernières années avec les autres secteurs économiques? Pourquoi fait-il bénéficier le secteur privé de juteux contrats avec les établissements de santé et de services sociaux? La solution est pourtant simple: pour rebâtir le réseau public de santé et de services sociaux, il doit arrêter de payer au féminin les travailleuses qui en sont le cœur et l’âme», a fait valoir Claudie Beaudoin. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média