Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

01 juin 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Val-d’Or prouve son caractère et égalise la série à deux partout

Les deux équipes se préparent pour une série deux de trois

Foreurs Val-d'Or - Tigres Victoriaville

©Jonathan Roy/LHJMQ

La finale de la Coupe du Président est maintenant égale 2-2, après une victoire des Foreurs lors du match #4.

HOCKEY JUNIOR - Les Foreurs de Val-d’Or ont rapidement tourné la page sur cette défaite en prolongation survenue dimanche dernier. Ayant retrouvé leurs moyens, le vert et or l’a emporté 4 à 1 pour créer l’égalité 2-2 dans cette finale de la Coupe du Président.

Deux jours après avoir échappé une avance de trois filets avant de perdre en temps supplémentaire, les Valdoriens sont revenus à leurs bonnes vieilles habitudes lors de ce quatrième duel. Néanmoins, la nervosité était encore palpable en ce début de partie, surtout en territoire défensif.

Au terme de la première période, Daniel Renaud a su rassurer sa troupe et de les ramener à la base, comme ils ont fait dans les trois premières séries.

«On est sorti avec beaucoup plus d’urgence en deuxième période. On patinait mieux et on utilisait notre vitesse, autant défensivement que pour mettre de la pression sur l’adversaire. C’est le genre de hockey qui nous a amené du succès tout au long de la saison. C’est ce qu’on doit exécuter pour la suite», a déclaré Daniel Renaud au terme du duel.

L’entraîneur a dû faire des ajustements en cours de rencontre, voyant son équipe à la recherche d’une étincelle. Justin Ducharme a eu une promotion sur le premier trio, tandis que Maxim Cajkovic a été séparé de Samuel Poulin et de Jakob Pelletier pour rééquilibrer les forces.

«Nous n’étions pas satisfaits de la première période. On se devait d’essayer des choses et c’est ce qu’on a fait. Des fois, il suffit juste de brasser la soupe un peu. On a eu les résultats escomptés, car on a vraiment mieux joué à partir de là», a constaté le pilote des Abitibiens.

Du côté des Tigres, ils n’ont pas joué de chance dans cette rencontre, eux qui ont vu les officiels leur refuser deux buts. En début de rencontre, les représentants du Centre-du-Québec pensaient avoir ouvert la marque grâce à Nicolas Kingsbury-Fournier, mais un hors-jeu a été appelé après une courte révision vidéo. Dans les dernières minutes du temps réglementaire, le capitaine Mikhail Abramov a surpris Jonathan Lemieux d’un tir voilé, mais au terme de la pause publicitaire, la décision a été renversée. Quelques secondes auparavant, du brasse-camarade près du banc des deux équipes se faisait aller, ce qui a vraisemblablement causé cette punition.

«Les officiels sont venus m’expliquer qu’il y avait une punition juste avant le but. Il restait encore quatre minutes, et si tout le monde se rappelle du match #3, on aurait pu avoir une petite surprise si le but était accordé», a tenté d’expliquer Carl Mallette lors du point de presse.

Contribution défensive

En plus d’avoir vu sa troupe démontrer de la résilience et du caractère, Daniel Renaud a eu le luxe d’avoir une contribution offensive d’acteurs de soutien sur sa brigade défensive.

En plus d’avoir amassé une passe en troisième période, Xavier Bernard (1) a percé le mystère Fabio Iacobo avec son premier filet depuis le 29 février 2020, à l’époque où il portait l’uniforme du Phoenix de Sherbrooke.

Un autre défenseur est venu donner les devants aux Foreurs quelques minutes plus tard, alors que Thomas Pelletier (2) a inscrit ce qui allait devenir le but gagnant, grâce à une belle mise en pièce de son capitaine Jakob Pelletier.

«On amène beaucoup de lancers de la ligne bleue offensive. Un moment donné, tu ne contrôles pas nécessairement le résultat, mais je ne suis pas surpris de voir nos défenseurs contribuer offensivement. Je pense qu’on a une bonne brigade défensive. Je suis content qu’elle puisse avoir des résultats dans un moment aussi important comme ce soir. Les deux premiers buts sont des points tournants dans cette partie», a souligné Renaud.

«Je pense qu’après un premier match où on a mal finit et qu’on l’a échappé en troisième, on voulait sortir fort. Par la suite, le mot d'ordre dans le vestiaire a été de jouer dans nos forces et je crois que c’est ce qu’on a fait en deuxième et en troisième période», a analysé Xavier Bernard.

Lors d’un jeu de puissance, Nathan Légaré (14) a redirigé le tir de Jakob Pelletier pour accentuer l’avance des siens dans les derniers moments de l’engagement médian. Profitant d’une mauvaise sortie du portier des Tigres, Jérémy Michel (4) a fait 4-1 lors de la 13e seconde de jeu en troisième période. Alex Beaucage (9) a été l’unique buteur des Victoriavillois, peu de temps après le filet refusé de Kingsbury-Fournier.

La cinquième partie sera présentée, jeudi soir, à 19h.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média