Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

03 juin 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Mine Beaufor: un redémarrage avant juin 2022

Monarch prévoit aussi remettre l’usine Beacon en service

AB-Monarques_BeauforSurvie

©Patrick Rodrigue

En opération depuis les années 1930, la mine Beaufor a vécu une longue succession d’ouvertures, de fermetures et de réouvertures.

Silencieuse depuis la fin de 2018, la mine Beaufor devrait reprendre du service d’ici un an. Le 3 juin, la Corporation minière Monarch a annoncé qu’elle avait déjà amorcé sa phase de recrutement de personnel en vue de la réouverture de ses installations de Val-Senneville.

«Nous sommes rendus à l’étape où nous sommes prêts à prendre la décision de redémarrer Beaufor et Beacon, a indiqué le PDG de Monarch, Jean-Marc Lacoste. À la suite de la publication de nos résultats de forage en avril, notre équipe technique a effectué sa propre analyse interne des données historiques et des forages réalisés depuis juin 2020 et nous a donné le feu vert pour entreprendre le processus de redémarrage.»

Alors que la production à Beaufor avait toujours été réalisée à partir du puits, Monarch a mis à profit la suspension des opérations pour revoir le modèle. L’exploitation de la mine sera ainsi désormais réalisée à la fois par le puits, mais aussi par une rampe.

Les prochaines étapes consisteront à poursuivre les travaux de développement de la mine et d’exploration des alentours, à acquérir les équipements requis pour les opérations minières et à recruter le personnel. À cet égard, de nouveaux postes seront affichés sous peu sur le site web de la société.

Un nouveau calcul des ressources minérales de Beaufor devrait aussi être complété par la firme indépendante BBA Inc. au cours de l’été. À l’heure actuelle, la mine contiendrait 92 700 onces d’or mesurées et indiquées ainsi que 30 100 onces d’or présumées. Cependant, en combinant les ressources de ses autres projets, soit Croinor Gold à l’est de Louvicourt ainsi que McKenzie Break et Swanson dans la région de Barraute, Monarch dispose actuellement d’un potentiel global de 588 480 onces d’or mesurées et indiquées ainsi que de 329 395 onces d’or présumées.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média