Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

10 juin 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Triple égalité en santé et sécurité dans les mines

Raglan, Éléonore et Mine Matagami honorées du prestigieux Trophée F.J. O’Connell

Newmont_mine_Eleonore

©Newmont

Les mines Raglan, Éléonore (photo) et Matagami ont toutes trois remporté le prestigieux Trophée F.J. O’Connell pour leur performance en santé et sécurité du travail.

La 55e cérémonie de remise des Trophées F.J. O’Connell, par lesquels l’Association minière du Québec (AMQ) honore les meilleures performances en santé et sécurité du travail (SST) dans les mines, a donné lieu à une triple égalité dans les mines d’envergure.

Glencore Canada Mine Raglan, Newmont Mine Éléonore et Glencore Canada Mine Matagami ont en effet toutes trois remporté les honneurs dans la catégorie Opérations souterraines – 400 000 heures et plus travaillées. Procon Est du Canada, qui a pignon sur rue à Val-d’Or, est quant à elle repartie avec le trophée dans la catégorie Opérations souterraines – moins de 400 000 heures travaillées.

Pour Raglan et Mine Matagami, il s’agit d’un deuxième honneur en SST cette année. Plus tôt en 2021, les deux mines de Glencore Canada avaient en effet été honorées par l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole, qui leur a remis le Trophée National John T. Ryan pour les mines de métaux.

Attribués depuis 1966 par l’AMQ, les Trophées F.J. O’Connell sont attribués en fonction de l’amélioration de la performance du lauréat en SST, de sa performance par rapport à la moyenne de l’industrie minière et de la fréquence combinée des accidents en fonction de valeurs cibles déterminées.

Quatre nouveaux prix

Pour l’édition 2021, l’AMQ a également mis en place les Prix Distinction afin de souligner des bons coups dans les champs d’activité des communications-marketing, de l’environnement, des relations avec les communautés et des ressources humaines. Pour cette première remise, deux sociétés se sont partagé les quatre prix.

Eldorado Gold Québec a ainsi remporté le Prix Distinction Environnement pour un projet de conversion des équipements à l’huile hydraulique biodégradable et le Prix Distinction Ressources humaines pour sa stratégie globale de rétention, de planification de la relève et de développement du leadership.

Pour sa part, Mine Canadian Malartic a mérité le Prix Distinction Relations avec les communautés pour son entente de collaboration avec les Premières Nations Anishinabe et le Prix Distinction Communications-marketing pour sa campagne en SST «Je m’engage».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média