Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

11 juin 2021

Jessica Gélinas - jgelinas@lexismedia.ca

Ville-Marie et La Sarre à l’honneur chez les infirmières

L’Ordre régional récompense six de ses membres

Remise de prix ORIIAT 2021

©Photo ORIIAT

La présidente de l’ORIIAT, Claire Maisonneuve, a remis le prix Innovation infirmière à Audrey Lambert, Sandrina Barrette et Caroline Gélinas.

Cinq infirmières et un infirmier ont reçu les honneurs lors de la remise des prix annuels de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de l’Abitibi-Témiscamingue (ORIIAT).

Le Prix Innovation infirmière a été décerné à Sadrina Barrette, Audrey Lambert et Caroline Gélinas, de l’hôpital de Ville-Marie. Les trois infirmières ont développé un guide visuel qui traite du soulagement de la douleur pendant le travail et l’accouchement. Ce document s’adresse aux mères, mais aussi aux pères qui, souvent, se sentent démunis face à cette souffrance. Les infirmières et les médecins peuvent également utiliser cet outil afin de les aider lorsqu’ils expliquent les techniques de soulagement de la douleur aux parents. 

Cette innovation a aussi permis aux trois récipiendaires de se tailler une place lors de la finale provinciale de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, qui aura lieu en novembre 2021. 

Les trois coups de cœur de l’ORIIAT 

Cette année, le Prix Coup de cœur a été remis à Julie Bergeron, Paula Larochelle et Guillaume Latendresse, qui ont su se distinguer par leurs actions ainsi que par leur personnalité. 

Julie Bergeron, infirmière en périnatalité depuis de nombreuses années à l’hôpital de Ville-Marie, se démarque en outre par sa contribution à l’organisation de la vaccination contre la COVID-19 sur le territoire de Ville-Marie. «Grâce à son sens de l’organisation aiguisé et de son tempérament calme, elle a relevé cet important défi avec brio», a fait valoir l’ORIIAT. 

L’infirmière à Ville-Marie, Paula Larochelle s’est vu remettre un Coup de cœur pour, entre autres, sa contribution à implanter le système informatique pour le mandat régional d’Info-Santé. «De plus, après avoir été délestée, l’infirmière a dû être réorientée à la clinique externe, où elle a créé un outil informatique pour les nombreux rendez-vous quotidiens et les suivis des patients. Avec la chef de service, Mme Larochelle clarifie les modes de référence, ce qui améliore les liens avec les autres départements», a indiqué l’ORIIAT. 

Qualifié de véritable coup de cœur pour le secteur de l’Abitibi-Ouest, Guillaume Latendresse, infirmier clinicien à l’hôpital de La Sarre, est reconnu pour sa personnalité dynamique et rassurante. «Réel pilier dans une équipe, l’infirmier n’a pas peur des défis. Il est toujours en quête de solutions», a lancé l’ORIIAT. 

Commentaires

13 juin 2021

Marie-France Godbout

Félicitations les filles ! En plus de la covid et de tous ses dommages collatéraux , vous avez tiré votre épingle du chapeau. Vous méritez tellement cet honneur car je sais que vous êtes brillantes

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média