Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

14 juin 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Projet Dumont: «les étoiles sont enfin alignées»

Waterton en recherche active de financement pour démarrer la mine de nickel de Launay

projet dumont

©Royal Nickel Corporation

La chute du marché du nickel avait fortement ralenti le développement de Dumont, faute d’un financement adéquat. À présent, le projet est prêt à prendre son envol.

Alors que plusieurs conditions propices seraient enfin présentes, Waterton, la société propriétaire du projet de mine de nickel Dumont à Launay, Waterton, amorce une campagne agressive de recherche de financement.

Selon des informations rapportées par la presse spécialisée en finances, Waterton souhaiterait mettre aux enchères le projet Dumont dans le but de recueillir jusqu’à un milliard de dollars. 

«Ce n’est pas tout à fait vrai, a fait savoir le chef des opérations chez Magneto Investments LP, Alger St-Jean, qui gère le développement du projet pour Waterton. Nous sommes en recherche d’un partenaire dans le but de développer le projet. Il faut comprendre que Waterton est une société d’investissements et non pas une compagnie minière. Elle ne souhaite pas vendre 100 % de la participation, mais ce partenariat pourrait prendre toutes sortes de formes ou différents degrés d’implication. Rien n’a encore été arrêté.» 

Intérêt grandissant pour le nickel 

Selon M. St-Jean, les conditions propices au démarrage de la mine, qui coûterait, au bas mot, un milliard de dollars, seraient enfin réunies. «Dans la dernière décennie, on n’était pas vraiment en bonne position. Mais depuis deux ou trois ans, les gens ont commencé à savoir que les batteries au lithium avaient besoin d’une grande quantité de nickel, ce qui a permis d’augmenter le cours de ce métal», a-t-il expliqué. 

«Les étoiles sont maintenant alignées, a-t-il enchaîné. Avec l’électrification des transports, on s’attend à une croissance de la demande du nickel et à un prix qui va suivre ces tendances. Ça devient intéressant et c’est pourquoi on se positionne pour l’avancement du projet Dumont.» 

Un projet de longue haleine 

Le projet Dumont a été amorcé par Royal Nickel Corporation, devenue RNC Minerals par la suite. À l’époque, Waterton s’était jointe comme partenaire à 50% dans le projet. 

Entretemps, la chute du marché du nickel avait fortement ralenti le développement de Dumont, faute d’un financement adéquat. En parallèle, RNC Minerals avait commencé à diversifier ses activités en se portant acquéreur de projet aurifères en Australie, transformant l’entreprise en producteur d’or. À la mi-juin 2020, elle changeait une nouvelle fois de nom pour devenir Karora Resources. 

Cette nouvelle entité détenait encore 28 % du projet Dumont à ce moment. Le 22 juillet 2020, Waterton a racheté la totalité des intérêts et a confié le développement à la société Magneto Investments LP, dont elle détient 100 % des parts. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média