Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

16 juin 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Un prix canadien pour le Convertisseur Noranda

La technologie unique au monde mise au point par la Fonderie Horne honorée par la Société de la métallurgie et des métaux

Fonderie_Horne_convertisseur_Noranda

©Glencore Canada Fonderie Horne

Le Convertisseur Noranda lors de l’arrêt généralisé de 2017.

Développé par l’équipe de la Fonderie Horne, le Convertisseur Noranda (CvN), un procédé de métallurgie unique au monde employé au complexe de Rouyn-Noranda, a été récompensé par le Prix Innovation 2021 de la Société de la métallurgie et des métaux (MetSoc).

Décerné par cette branche de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole, le Prix Innovation souligne un procédé de métallurgie qui a atteint une maturité de 20 ans. Unique en son genre, le CvN a été mis en service en novembre 1997. Il s’agit du deuxième vaisseau de transformation à la Fonderie Horne. Son rôle consiste à amener le métal en fusion à une teneur en cuivre de 98 %.

«Le développement et l’exploitation du CvN ont constitué une avancée majeure qui a contribué à maintenir notre position concurrentielle sur le marché du smeltage à façon, tout en améliorant notre flexibilité opérationnelle et nos performances environnementales, alors qu’une fixation de 96 % du soufre a pu être observée au cours des 22 dernières années d’exploitation du vaisseau», a fait valoir la Fonderie Horne.

Tout au long de la vie du CvN, d’autres optimisations ont été apportées au vaisseau afin de maximiser la flexibilité du procédé dans un marché en constante évolution. «L’amélioration continue a toujours été au cœur de nos projets, et la conception et la mise en service du CvN en sont une preuve indéniable, a lancé la Fonderie Horne. Il est certain que ce projet, qui a permis une avancée majeure dans notre procédé, ne sera pas le dernier à y apporter des changements d’envergure.»

Il s’agit du deuxième Prix Innovation à être décerné à la Fonderie Horne par MetSoc. En 1993, le complexe métallurgique de Rouyn-Noranda avait été honoré pour l’ensemble de son procédé de traitement du cuivre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média