Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

21 juin 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Benjamin Tremblay brigue un deuxième mandat

District 11 McWatters-Cadillac

Benjamin_Tremblay_Distrcit_McWatters-Cadillac_Rouyn-Noranda

©Photo Gracieuseté

Benjamin Tremblay sollicitera un deuxième mandat comme conseiller du district McWatters-Cadillac à Rouyn-Noranda.

Benjamin Tremblay, conseiller sortant de McWatters-Cadillac à Rouyn-Noranda, sollicitera un second mandat auprès de ses concitoyens à l’occasion des élections municipales du 7 novembre. Il est le premier candidat à un poste de conseiller à afficher ses couleurs.

«J’ai le goût de me lancer pour un autre quatre ans et je crois avoir la confiance des gens du milieu. Ma réflexion a donc été de courte durée. À vrai dire, je n’ai pas hésité une seconde à me représenter! Je désire poursuivre mon implication locale et continuer à aller à la rencontre des citoyens, à les écouter et à les représenter comme je le fais depuis quatre ans», a-t-il indiqué. 

M. Tremblay considère avoir fait preuve de franchise et de transparence auprès de ses concitoyens au cours de son premier mandat. «J’ai pour principe de toujours répondre aux citoyens. Si je n’ai pas la réponse tout de suite, je reviens avec la réponse. Même s’ils ne l’aiment pas, je la dis quand même», a-t-il illustré. Il affirme avoir eu beaucoup aimé son premier mandat et la dynamique de l’appareil municipal. Ces quatre années lui ont permis de mieux connaitre les préoccupations de gens de son secteur. 

Aréna de Cadillac et ruralité 

Le candidat dit être satisfait de son bilan et de ses réalisations et entend dévoiler ses engagements plus tard, après plus de consultations auprès des électeurs. La réparation de l’Aréna de Cadillac, dont la structure a été endommagée en novembre 2020, sera, bien sûr, au cœur de ses préoccupations. 

Selon lui, les habitants du district souhaitent que les actions de reconnaissance de la réalité rurale et les investissements en ce sens se poursuivent. «Même si on habite tous la même ville, c’est un écosystème à deux vies différentes. Nous avons travaillé fort au conseil pour reconnaître les différentes réalités», a-t-il expliqué en pointant notamment le nouveau Plan directeur des équipements sportifs et récréatifs en ruralité. 

M. Tremblay a siégé au sein de nombreux comités au cours de son premier mandat, en plus des conseils de quartier de Cadillac et de McWatters. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média