Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

02 juillet 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Le service d’obstétrique demeurera fermé jusqu’au 1er août à Ville-Marie

Pénurie de personel

infirmières CISSSAT FIQ SISSAT

©Photo: Archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La pénurie de personnel continue de poser de grands défis au système de santé en région.

Le service d’obstétrique de Ville-Marie, au Témiscamingue, demeurera fermée jusqu’au 1er août en raison du manque de personnel.  

La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, dénonce depuis la fermeture, le 29 avril dernier, cette situation intenable pour les mères, qui doivent franchir de grandes distances pour accoucher. Ses interventions ont fait bouger le gouvernement, qui a annoncé des mesures pour répondre à la crise, mais cela ne permettra malheureusement pas de rouvrir le service avant le 1er août.  

Caroline Roy, directrice générale du CISSSAT, explique les raisons qui provoquent ces délais. «Il y a l’enjeu du nombre total d’infirmières disponibles au sein de l’installation, mais également du nombre d’infirmières qualifiées, spécialisées, pour offrir le service d’obstétrique», a-t-elle dit. 

Modulation des chirurgies 

La pénurie de personnel force aussi la modulation des chirurgies en région. Ainsi, les activités chirurgicales réalisées aux blocs opératoires d’Amos, Val-d’Or et Rouyn-Noranda seront adaptées en fonction de la disponibilité des ressources humaines. Des corridors de service seront mis en place au besoin. Le bloc opératoire de La Sarre est, pour sa part, fonctionnel, disposant des effectifs requis. 

Deux pôles en réadaptation 

Le CISSSAT confirme qu’il aménagera deux pôles régionaux en réadaptation a compté de l’automne. Les CHSLD de Macamic et d’Amos offriront ces services. Les unités de réadaptation de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or cesseront leurs activités et les usagers seront relocalisés dans l’un des deux pôles régionaux. Les deux lits de réadaptation de Ville-Marie seront maintenus. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média