Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

22 juillet 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Double investiture pour le Bloc québécois

Sylvie Bérubé et Sébastien Lemire investis candidats pour les prochaines élections fédérales

Sébastien Lemire Bloc québécois Abitibi-Témiscamingue

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Sébastien Lemire veut que le dossier de NAV Canada se règle rapidement et plaide pour la desserte cellulaire et un meilleur accès aux services de Service Canada.

Les députés sortants, Sébastien Lemire et Sylvie Bérubé, respectivement représentants d’Abitibi-Témiscamingue et d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, ont été investis en vue des prochaines élections fédérales, à Rouyn-Noranda, le 21 juillet, en présence d’Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois. 

«Si c’est bon pour le Québec, on est pour. Si c’est mauvais pour le Québec, on est contre», a illustré M. Blanchet pour démontrer comment le Bloc québécois travaille à Ottawa. Il a ajouté que l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec forment une vaste région dynamique ralentie par la machine de l’État. «Cette région veut en faire plus pour aller plus loin. Vous êtes un exemple d’ambition dans le développement», a-t-il insisté. 

Le chef du Bloc québécois a appelé à la construction d’une relation différente avec les nations autochtones, tout en soulignant la tristesse de la découverte des victimes des pensionnats à travers le Canada. 

Yves-François Blanchet Bloc Québécois

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Yves-François Blanchet était à Rouyn-Noranda à l’occasion de l’investiture de Sébastien Lemire et de Sylvie Bérubé en tant de candidats officiels du Bloc québécois aux prochaines élections fédérales.

Sébastien Lemire 

Le député sortant d’Abitibi-Témiscamingue a plaidé en faveur de Winneway, qui ne bénéficie pas statut officiel et qui est aux prises avec plusieurs enjeux sociaux, comme le manque de logements ou l’absence d’une desserte policière adéquate. «C’est une communauté qui n’a pas de territoire. À un moment donné, il faut que ça change!», a-t-il lancé. 

Yves-François Blanchet a décrit M. Lemire comme étant l’incarnation de la jeunesse fougueuse, parfois intransigeante. «On a besoin d’un Sébastien Lemire pour nous brasser la cage! Il est l’un des moteurs de l’élan de la région», a-t-il déclaré. 

Sébastien Lemire a dénoncé la lenteur d’Ottawa dans le dossier NAV Canada à Rouyn-Noranda. Il considère que le fédéral devrait investir davantage pour améliorer la desserte cellulaire en région ainsi que dans le logement. Il a aussi abordé l’enjeu de la main d’œuvre. «Si on veut être accueillant, garder notre monde, ça prend des conditions d’accueil. Service Canada doit offrir les mêmes services en région que dans les grands centres», a-t-il fait valoir. 

Sylvie Bérubé Bloc québécois Abitibi-Baie-James_Nunavik_Eeyou

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Sylvie Bérubé souhaite continuer de défendre les intérêts de ses concitoyens à Ottawa. «J’lâche pas, j’attends pas d’crever. J’lâche pas, moi j’sais où j’m’en vas», a-t-elle lancé, en citant la chanteuse Marjo.

Sylvie Bérubé ne «lâche pas!» 

De son côté, Sylvie Bérubé, a dressé un bilan de son premier mandat et soutenu qu’elle et son équipe étaient à l’écoute de la communauté. «Je ne crois pas que nos citoyens et citoyennes veulent laisser les rênes de notre avenir aux libéraux, aux conservateurs ou au NPD. Notre rôle est de défendre les intérêts du Québec et de rester présents au Parlement», a-t-elle soutenu. 

Elle a aussi assuré avoir tout mis en œuvre pour soutenir les organismes, les entreprises et les communautés autochtones et défendre leurs intérêts à Ottawa. «Soyons fiers de notre Québec avec ses ressources et ses besoins essentiels que nous devons obtenir pour une meilleure autonomie. J’lâche pas, j’attends pas d’crever. J’lâche pas, moi j’sais où j’m’en vas», a-elle conclu en citant la chanteuse Marjo. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média