Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

22 juillet 2021

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Ville-Marie s’offre la première zone Wibit de la région

Des modules qui n’ont pas fini de faire des heureux

Zone Wibit Ville-Marie

©Lucie Charest

Uniquement à voir l’excitation et l’empressement des petits privilégiés qui ont pu être les premiers à envahir la zone Wibit dans la Baie-des-Pères à Ville-Marie, le 22 juillet, la Ville a déjà l’assurance que les bénéfices générés par cet aménagement seront au rendez-vous.

:«Ce qu’on veut à la Ville, c’est que la population soit fière et heureuse de vivre à Ville-Marie, a indiqué d’entrée de jeu Manon Gauthier, directrice des loisirs et des sports de la municipalité. Curieusement, ce projet a tout naturellement découlé d’une consultation que nous avions menée auprès des jeunes pour un projet de parc.»

De fait, plusieurs des jeunes consultés, avaient indiqué en avoir ras le pompon de se faire continuellement couper les ailes lorsqu’ils allaient sauter au bout du quai fédéral à Ville-Marie.

«Ils avaient signifié qu’ils aimeraient un aménagement leur permettant de sauter à l’eau en toute légalité, sans se faire avertir tout le temps, a poursuivi Mme Gauthier. Nous avons la chance d’avoir un lac dans notre arrière-cour. Pourquoi ne pas aménager un accès qui permette d’en tirer le meilleur parti?»

Vaste projet

Cette installation de la zone Wibit s’inscrit dans un vaste projet, incluant les modules récemment installés, la plage publique jouxtant la marina et la portion du Parc du Centenaire qui y donne accès.

L’administration municipale avait pris la décision d’aménager complètement la plage publique pour l’été 2021 afin de donner accès à la population à un corridor de nage en eau libre de 375 mètres, conçu en collaboration avec le Festival des saines habitudes de vie. Une zone de baignade, le parcours Wibit, un carré de sable, une douche extérieure et une fontaine d’eau pour s’abreuver en font également partie.

«Tout ce projet s’inscrit dans la volonté du conseil municipal d’offrir un milieu de vie invitant et attractif, a rappelé le maire Michel Roy. À l’automne 2019, lors des consultations menées auprès de notre population, incluant familles, ados et aînés, pour l’élaboration de la Politique de la famille et des aînés, le désir de développer le Parc du Centenaire et l’accès au lac était déjà nommé. Depuis, nous avons travaillé en ce sens jusqu’à son aboutissement, que nous soulignons aujourd’hui.»

©Lucie Charest

Pour le maire Michel Roy, ces nouveaux aménagements illustrent à quel point la qualité de vie est importante pour l’administration municipale.

©Lucie Charest

Manon Gauthier a rappelé à quel point c’était un privilège d’avoir un lac dans son arrière-cour.

©Lucie Charest

©Lucie Charest

©Lucie Charest

©Lucie Charest

Des heures et des heures de plaisir en perspective pour les résidents de Ville-Marie, le voisinage et même les touristes.

©Lucie Charest

Partenaires financiers

Ce nouvel aménagement de la plage municipale a requis un investissement total de 115 000 $. Celui-ci a été complété grâce à l’injection de sommes provenant de différents partenaires, soit la MRC de Témiscamingue à hauteur de 30 000 $ et un autre 10 000 $ provenant de Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue. La zone Wibit, à elle seule, représente un investissement de près de 72 000 $.

«La seule chose que je regrette, a conclu la préfète Claire Bolduc, c’est de ne plus avoir 14 ans pour profiter pleinement de ces aménagements. Si j’étais Mary Poppins, je dirais supercalifragilisticexpialidocieux. Mais je me conterai de dire wow et re-wow à tous ceux qui ont contribué à mener ce projet à terme. Il s’inscrit parfaitement dans notre pôle d’attraction Aventure-Nature. La politique de la MRC est d’habiter, développer, desservir. Nous pourrions ajouter amuser et divertir.»

Les heures d’ouverture de la plage publique et de la zone Wibit sont de 11h à 20h30 tous les jours pendant la période estivale.

Les premiers à avoir eu accès à la zone Wibit, sont les quatre enfants de Benoit Dessureault et Sabrina Riedel-Roy, qui avaient gagné une heure d’utilisation privée sur l’infrastructure dans le cadre du Défi Château de neige 2021. La Ville leur a proposé de prendre cette heure lors de l’inauguration. Chacun des quatre enfants pouvait inviter quatre autres enfants.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média