Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

23 juillet 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

3 M $ investis dans les écoles de Rouyn-Noranda cet été

Le CSSRN a de nombreux travaux dans les cartons

école granada travaux CSSRN

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L’école primaire de Granada fait l’objet d’un chantier de construction cet été.

Plusieurs écoles de Rouyn-Noranda subissent une cure jeunesse cet été en raison des travaux qui ont lieu. Et cette cure sera plus importante au cours des prochaines années.

Pour la période estivale, près de 800 000 $ seront investis dans la réfection de l’école de L’Étincelle d’Évain. L’autre grand chantier de l’été se déroule à l’école de Granada, où 1,2 M $ sera dépensé pour effectuer le remplacement du parement extérieur, des portes et des fenêtres. 

Parmi les autres projets, une bonne partie des travaux cet été aura lieu sur les systèmes d’éclairage des différentes écoles. Près de 1 M $ seront investis dans ce changement. 

Des travaux prévus 

Le plus gros chantier des prochaines années aura lieu à l’école secondaire La Source et le Complexe Polymétier. En effet, dans les budgets octroyés, une enveloppe de presque 3 M $ est réservée pour les différents projets: remplacements de portes et de fenêtres, mise aux normes des cuisines, remplacement de toiture, etc. 

Dans les quartiers ruraux, les écoles de Bellecombe et de Cléricy font l’objet de projets atteignant le million de dollars pour la mise aux normes des issues de secours et le remplacement des finis extérieurs. 

Du côté de l’école de la Petite-Étincelle d’Évain, d’autres travaux sont prévus, notamment au niveau des blocs sanitaires et de la mise aux normes des issues de secours ainsi que du système d’alarme-incendie. 

Des enveloppes plus importantes 

Au cours des dernières années, le Centre de services scolaire de Rouyn-Noranda (CSSRN) a reçu des enveloppes plus importantes dédiées au maintien de ses établissements. «Historiquement, on a accumulé un déficit d’entretien dû au manque d’investissements. Cependant, au cours des dernières années, on a reçu des sommes qui nous ont permis de s’attaquer à notre déficit d’entretien», a expliqué la directrice des ressources matérielles du CSSRN, Édith-Martine Lapierre. 

Si une somme de 10,6 M $ a été accordée dans les dernières annonces, ces travaux prennent un certain temps à réaliser. «Le moment où l’on autorise les travaux n’est pas nécessairement le début des travaux. On doit faire les plans et devis en premier lieu. On essaie de garder trois années vivantes de travaux en continu. L’augmentation massive des sommes reçues va nous garder occupés au cours des prochaines années», a expliqué Mme Lapierre. 

Certains projets prévus cet été l’ont été notamment en raison de l’octroi d’un financement pour le remplacement des systèmes d’éclairage, alors que d’autres étaient déjà avancés. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média