Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

27 juillet 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

La Pierre de Fée, nouvelle brasserie artisanale à La Sarre

Quatre bières disponibles au lancement

Antoine Lapierre Brasserie La Pierre de Fée La Sarre

©Photo Gracieuseté

Antoine Lapierre, de la brasserie artisanale La Pierre de Fée, de La Sarre, a déjà quatre bières prêtes à faire déguster aux amateurs de bonnes bières.

Alors que l’ouverture prévue de la boutique était le 27 juillet, Antoine Lapierre, artisan brasseur, avait déjà quatre bières brassées pour les futurs clients de La Pierre de Fée à La Sarre.

«Pour commencer nous aurons deux régulières, la Saison et la Stout, et deux brassins spéciaux, une double IPA et une session IPA», a indiqué le jeune brasseur de 25 ans. 

Adjacente à l’atelier brassicole et ayant pignon sur rue au 170 de la rue Principale à La Sarre, la nouvelle microbrasserie est une entreprise familiale dans laquelle Antoine Lapierre est assisté de sa sœur Rosalie et de son frère Alexis. «Mon père m’aide aussi beaucoup. C’est très familial», a-t-il précisé. 

Antoine Lapierre, qui a étudié pour devenir microbrasseur au Cégep de Jonquière, explique ce qui l’a attiré dans le domaine: «J’aimais la culture du milieu brassicole. Je trouvais ça beau. Dans ma formation, j’ai beaucoup aimé le mariage de l’art et de la science. À partir de ce moment, je savais que je voulais continuer dans le domaine.» 

À la fin de ses études, le jeune homme a tenté de trouver un emploi dans une microbrasserie dans son Abitibi-Témiscamingue natale, mais il n’y avait pas de poste pour lui. Il a donc pris l’initiative de lancer sa propre entreprise à La Sarre, une ville où n’y avait pas encore de microbrasserie. 

Commentaires

28 juillet 2021

Gaston Mainville

un gros bravo M Lapierre je passerai un de c'est quatre pour déguster ta bière. Je ne suis pas un bien gros buveur de bière, santé oblige. Moi j'aime les audacieux, je veux gouter et pourrai en parler a mes chums enfin ceux qui me restent

29 juillet 2021

Cécile JACOB Bourque

Bravo jeune homme ! Je ne te connais pas mais j'admire ta détermination et je salue la belle collaboration de ta famille. Nous, ètant plus jeunes, à l'èpoque où c'ètait chouette de faire son vin, nous faisions notre vin maison. Plus tard, notre fils s'est plutôt tourné vers la fabrication de bière pour sa consommation personnelle. Il faut dire qu’à ce moment là, il terminait son cégep où Le Salon des vins, bières et spiritueux à Val-d'Or battait tambour et trompettes. Sois assuré qu'il ira te saluer lors de sa prochaine visite en Abitibi. Longue et belle vie à votre microbrasserie.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média