Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

31 juillet 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Une autre étape vers la relance de la mine Beaufor

Augmentation de 136 % des ressources mesurées et indiquées

Mine_Beaufor

©Patrick Rodrigue

L’exploitation de la mine Beaufor sera désormais réalisée à la fois par le puits, mais aussi par une rampe.

La Corporation minière Monarch a dévoilé une nouvelle estimation des ressources minérales de la mine Beaufor, située à Val-Senneville. Ce nouveau calcul rehausse les ressources mesurées et indiquées de 136 %.

Grâce à ce calcul, Monarch établit la ressource mesurée à la mine Beaufor à 59 000 onces d’or à une teneur de 5,7 grammes d’or par tonne de minerai. Les ressources indiquées sont maintenant de 159 300 onces d’or à une teneur de 5,2 grammes d’or par tonne de minerai. Celles-ci ont donc plus que doublé depuis le dernier calcul, effectué en janvier 2021.

Les ressources présumées ont aussi passé de 30 100 onces d’or en janvier à 122 500 onces d’or à la fin juillet, une hausse de 300 %.

Notons que 24 700 mètres du programme de 42 500 mètres de forage ne sont pas inclus dans le nouveau calcul des ressources.

En combinant les ressources de ses autres projets, soit Croinor Gold à l’est de Louvicourt ainsi que McKenzie Break et Swanson dans la région de Barraute, Monarch dispose actuellement d’un potentiel global de 714 982 onces d’or mesurées et indiquées ainsi que de 421 793 onces d’or présumées.

Vers un redémarrage de Beaufor

Rappelons que Monarch souhaite à redémarrer d’ici juin 2022 les activités à la mine Beaufor et à l’usine Beacon. Le 3 juin dernier, l’entreprise annonçait déjà avoir amorcé sa campagne de recrutement.

Alors que la production à Beaufor avait toujours été réalisée à partir du puits, Monarch a mis à profit la suspension des opérations depuis 2019 pour revoir le modèle. L’exploitation de la mine sera ainsi désormais réalisée à la fois par le puits, mais aussi par une rampe.

Les prochaines étapes consisteront à poursuivre les travaux de développement de la mine et d’exploration des alentours, à acquérir les équipements requis pour les opérations minières et à poursuivre le recrutement du personnel. À cet égard, de nouveaux postes seront affichés sous peu sur le site web de la société.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média