Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

14 août 2021

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

LVL Global inaugure sa nouvelle chaudière

Un investissement de 6 M$ dont les retombées rayonnent en environnement et en productivité

Sébastien Barrette

©Lucie Charest

Sébastien Barrette, responsable de l’électricité, de l’automatisation et de la production, a invité les visiteurs à visionner par le hublot l’intensité de la flamme à l’intérieur de la chaudière.

Un sentiment de fierté et d’accomplissement semblait éclairer le visage, tant des employés que des actionnaires présents le samedi 14 août lors de l’inauguration de la nouvelle chaudière à l’usine de bois lamellé LVL Global située à Ville-Marie.

«Sur le plan de l’environnement, c’est une très bonne chose, cette nouvelle chaudière, s’est réjoui d’emblée le président de LVL Global, Claude Gagnon. Ils nous toléraient, mais avec la promesse que nous améliorerions notre situation»

Et pour cause, les émanations de l’ancienne chaudière, achetée déjà usagée en 1970, jouaient aux alentours de 340 mg/m3R, alors que celles de la nouvelle chaudière se situent autour de 70 mg/m3R, soit une diminution de 79 %.

Autre fait intéressant, la capacité de produire de la vapeur sept jours semaine, 24/24h permet d’augmenter la capacité de production de LVL de 15 % ou 118 000 pi3 supplémentaires. La production de vapeur étant passée de 18 000 lb/h à 25 000 lb/h.

Cette vapeur produite par la chaudière, qui brûle les résidus de production, sert entre autres de carburant à la dérouleuse, au séchoir et à la presse.

Claude Gagnon

©Lucie Charest

Claude Gagnon, très fier de cette nouvelle installation.

Investissements à la chaîne

Les 6 M$ alloués à l’achat et l’installation de cette nouvelle chaudière s’ajoute aux 8 M$ déjà injectés dans l’usine rachetée de Tembec en 2010 par des actionnaires et une coopérative d’employés.

«Quand nous l’avons achetée, nous pensions qu’il ne nous resterait qu’à ramasser les profits, ça n’a pas été le cas, a relaté M. Gagnon. Nous nous sommes vite rendu compte que plusieurs équipements étaient désuets. Il a fallu rapidement nous virer de bord et réinvestir aux bons endroits, afin que la chaîne de production ne soit jamais compromise. Si la dérouleuse ne fonctionnait pas bien, ça avait un impact sur le reste de la production, du jointage à la colleuse. Plus les équipements sont à niveau d’un bout à l’autre de la chaîne de production, moins nous avons d’interruption de travail et de pertes.

Fiers de vous et d’être là pour vous

Tout juste avant d’inviter invités à aller visiter la chaudière ultra moderne, Claude Gagnon a remercié les actionnaires et les employés avec un brin d’émotion dans la voix.

«Nous vous remercions, vous les employés, les actionnaires pour votre contribution à LVL Global, a-t-il conclu. Vous pouvez être fiers, sans votre engagement, l’usine ne serait pas ce qu’elle est devenue aujourd’hui. Nous de notre côté, nous sommes fiers de contribuer à maintenir une centaine d’emplois ici.»

Chaudière LVL Global

©Lucie Charest

Toujours impressionnant les mécanismes nécessaires au fonctionnement d’un appareil si imposant.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média