Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

18 août 2021

Jessica Gélinas - jgelinas@lexismedia.ca

«Le Cœur sacré de Jeanne-Mance» battra son plein au Petit Théâtre

Une production interdisciplinaire et performative qui ne laissera personne indifférent

Le coeur sacré de Jeann-Mance

©Photo Hector Vallet

Simon Dumas, artiste interdisciplinaire et directeur artistique de Rhizome, signe la mise en scène de la pièce.

Du 19 au 21 août 2021, la pièce de théâtre interdisciplinaire «Le Cœur sacré de Jeanne-Mance» prendra vie sous les yeux des spectateurs au Petit Théâtre du Vieux Noranda. Adaptée des œuvres de la romancière et dramaturge abitibienne Jeanne-Mance Delisle, la pièce imposera une réflexion par ses propos percutants, mais surtout pertinents.

Afin de mettre en valeur la littérature, le projet interdisciplinaire se déploiera à travers diverses formes d’art, telles que la musique, les arts performatifs, la poésie et le multimédia. 

Munies de leur sensibilité artistique, les écrivaines Sonia Cotten, directrice artistique et poète, et Erika Soucy, autrice, comédienne et poète, ont plongé dans l’œuvre coup de poing de Mme Delisle afin de créer une pièce aux propos dérangeants, mais nécessaires. «L’œuvre de Jeanne-Mance est une œuvre de sensation, c’est-à-dire que les réactions de chaque lecteur ou auditeur sont viscérales; c’est au-delà de l’intellect. C’est notre condition d’être humain dans tout ce qu’il y a de plus beau et de tout ce qu’il y a de plus laid», a fait valoir Sonia Cotten. 

À travers les thématiques du #metoo, de la censure, de la famille, de la tragédie ordinaire, de l’aveuglement volontaire et, surtout, de la notion de sacré, toute l’équipe de création lèvent le voile sur la part d’obscurité qui se cache derrière l’être humain. Cette œuvre, qui se veut un reflet des mœurs de la société, permettra aux spectateurs de se questionner à savoir si, en 40 ans, la société a réellement évolué. 

Une collaboration entre le Petit Théâtre et Rhizome 

À l’occasion du 40e anniversaire des Zybrides, la troupe de théâtre du Petit Théâtre du Vieux Noranda souhaitait du même coup honorer l’œuvre de Jeanne-Mance Delisle. Cette dernière a écrit plusieurs textes pour la troupe. L’équipe du Petit Théâtre a donc contacté Sonia Cotten. «Il fallait un projet interdisciplinaire, mais n’ayant pas les connaissances pour faire ce que j’avais en tête, j’ai donc demandé à Productions Rhizome, une compagnie de diffusion et de productions de spectacles littéraires interdisciplinaires, d’embarquer dans le projet comme coproducteur», a raconté Mme Cotten. 

Du même coup, ce projet permet de célébrer les 40 ans de la pièce de Mme Delisle «Un oiseau vivant dans la gueule» qui, en 1987, s'est vue décerner le Prix du Gouverneur général. 

La tournée se poursuivra en Abitibi-Témiscamingue du 11 au 15 octobre 2021 et sera disponible pour une tournée au Québec en 2022 et 2023. Il sera également possible de visionner l’œuvre interdisciplinaire en ligne du 19 août au 2 septembre 2021. 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média