Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

23 août 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Agnico Eagle a repris sa vitesse de croisière

La production de retour au niveau attendu

LaRonde_concentrateur

©Agnico Eagle

L’Abitibi-Témiscamingue a encore une fois été au cœur de la production d’or chez Agnico Eagle en produisant 224 288 onces d’or sur les 526 006 onces d’or produites lors du deuxième trimestre de 2021.

Le deuxième trimestre de 2021 permet de démontrer qu’Agnico Eagle a repris sa vitesse de croisière, un an après avoir vu la crise sanitaire forcer un arrêt des opérations de ces exploitations en Abitibi-Témiscamingue.

«Nous sommes de retour à plein rendement au niveau de production», a lancé Daniel Paré, vice-président exploitation – Est du Canada chez Agnico Eagle. 

Les programmes de maintenance des mines LaRonde et Goldex, ont été mieux que prévu, permettant de reprendre rapidement les opérations minières. 

Au complexe minier LaRonde, 97 523 onces d’or ont été produites d’avril à juin, permettant d’augmenter la production de 23 206 onces d’or vis-à-vis le même trimestre de l’an dernier. La production à la mine Ouest a généré 30 % des onces d’or produites. 

À Val-d’Or, la mine Goldex a traité 723 000 tonnes de minerai, une augmentation d’environ 190 000 tonnes vis-à-vis le même trimestre de 2020. Cela s’est traduit par une production de 34 659 onces d’or. 

Du côté de Canadian Malartic, 184 212 onces d’or ont été produites grâce au traitement de 11,2 millions de tonnes de minerai. La production d’onces d’or a donc pratiquement doublé vis-à-vis le même trimestre de l’an dernier. L’amélioration de la teneur d’or à 1,13 grammes par tonne de minerai s’explique par plus de tonnes de minerai traité de la zone Barnat (extension à l’est de la fosse Canadian Malartic). Rappelons que le projet est détenu à parts égales entre Agnico Eagle et Yamana Gold. 

42 % de la production 

L’Abitibi-Témiscamingue a encore joué un rôle important pour Agnico Eagle, produisant 42 % des 526 006 onces d’or produites à travers le monde lors du deuxième trimestre de 2021. «L’Abitibi a encore une fois grandement contribué à la production d’Agnico-Eagle lors de notre trimestre», a fait valoir M. Paré. 

L’arrivée du vaccin et les assouplissements accordés lors des mois d’avril, mai et juin auront aussi joué un rôle. «On a réussi à s’adapter avec les protocoles en place. Comme en société, il y a eu des assouplissements du protocole. Aujourd’hui, les niveaux de production ne sont pas affectés par la pandémie», a-t-il souligné. 

Un autre des faits importants pour Daniel Paré est la santé et sécurité au travail. «Pour notre deuxième trimestre, ce dont nous sommes particulièrement fiers, ce sont les records qu’on a eus sur le plan de la santé et de la sécurité au travail. C’est notre meilleur trimestre à ce niveau. C’est une valeur importante chez nous», a-t-il évoqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média