Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

29 août 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les employés du Nunavut de retour chez Agnico Eagle

Programme d’exploration en cours à Meliadine

Agnico_Eagle_Meliadine

©Agnico Eagle

Agnico Eagle peut compter sur le retour de ses 400 employés issus des territoires du Nunavut.

Grâce à un protocole sanitaire mis en place au complexe Meadowbank et à Meliadine au Nunavut, les employés du Nunavut ont pu enfin réintégrer les activités minières d’Agnico Eagle.

«Au Nunavut, la réintégration de nos employés nunavummiut [400 personnes] s’est faite graduellement et elle s’est complétée lors du trimestre précédent. Il faut savoir que, avec la COVID-19, ces gens-là ne pouvaient pas travailler au site. On est les premiers à pouvoir les réintégrer dans le Nord grâce à nos protocoles sanitaires en place», a expliqué Daniel Paré, vice-président, exploitation – Est du Canada chez Agnico Eagle. 

Ces personnes ne pouvaient plus travailler depuis le début de la crise sanitaire. «Le système de santé n’est pas aussi robuste qu’en Abitibi-Témiscamingue. On ne voulait pas que ces gens-là soient exposés au virus. Le gouvernement et la santé publique du Nunavut avaient donc recommandé aux gens de rester à la maison», a précisé M. Paré. 

Les processus de tests ont beaucoup évolué chez la compagnie minière. «On teste avant le départ, au site, avant le retour. On a aussi des laboratoires autant dans le Nord qu’en région», a relaté Daniel Paré. 

Changement au plan de minage à Whale Tail 

Du côté du complexe Meadowbank, le gisement Whale Tail a été ralenti par une détérioration du mur est. Un plan d’atténuation a été mis en place, ce qui entraînera une récolte d’un plus grand nombre de roches stériles, mais qui ne résultera en aucune perte de minerai en raison de la flexibilité du plan de fosse. 

La production au complexe Meadowbank et à sa mine Amaruq devrait être meilleure dans la deuxième moitié de 2021, mais la révision du plan de minage du gisement Whale Tail pourrait affecter cette vision. 

De l’exploration à Meliadine 

Du côté de la mine Meliadine, la phase 2 de l’agrandissement du moulin progresse toujours selon le plan prévu. 

Les forages en profondeur au dépôt Pump affichent un excellent potentiel d’accroître les ressources minérales avec un résultat de 22,6 grammes d’or par tonne de minerai sur 4,2 mètres à 508 mètres sous terre, soit environ 250 mètres sous la limite actuelle des ressources. 

L’exploration dans la région entre les dépôts Tiriganiaq et Discovery a frappé des résultats dans la zone Aquarius allant jusqu’à 21,7 grammes d’or par tonne de minerai sur 3,5 mètres à 93 mètres de profondeur. 

Enfin, à la mine Hope Bay, récemment acquise par Agnico Eagle à la suite de l’achat de TMAC Resources Inc., des travaux de développement sont en cours pour optimiser les opérations. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média