Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

01 septembre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Daniel Bernard plonge dans l’arène municipale

Il sera candidat dans le district de l’Université

Daniel Bernard candidat Rouyn-Noranda

©Photo Gracieuseté

Daniel Bernard sera candidat dans le district de l’Université aux élections municipales du 7 novembre.

L’ancien député libéral, Daniel Bernard, briguera le siège de conseiller municipal dans le district de l’Université, à Rouyn-Noranda, aux élections municipales du 7 novembre. 

Étant donné que le conseiller sortant, Daniel Marcotte, ne se représente pas, M. Bernard, qui habite le quartier depuis 2003, a décidé de saisir l’opportunité. «J’y pensais depuis quelques années. Je trouve que le conseil a fait du bon travail et je ne voulais pas me présenter contre quelqu’un qui se représentait», a-t-il justifié. L’homme politique, qui est aussi ingénieur minier, s’est toujours impliqué dans sa communauté. Il est actuellement président de La Ressource pour personnes handicapées, il siège sur le CA de l’Orchestre symphonique régional et vient tout juste de quitter le CA d’Attraction Abitibi-Témiscamingue.  

Priorités 

La protection de l’environnement est une grande préoccupation pour Daniel Bernard, qui salue le travail du Collectif Territoire, qui œuvre à la restauration du lac Osisko. «Avec le 100e anniversaire de Rouyn-Noranda qui s’en vient, c’est vraiment un beau projet. Il faut aussi s’assurer de la qualité des autres plans d’eau et de la qualité de l’air», a-t-il insisté.  

Le logement social est aussi un enjeu important pour M. Bernard, qui connait bien les rouages de l’appareil gouvernemental.  

«Le gouvernement doit revoir ses critères pour le financement des projets. Une de nos difficultés, c’est la hausse du prix des matériaux et des coûts de construction, l’autre c’est la disponibilité des terrains», a-t-il fait valoir, en ajoutant que le rôle de la Ville était de mettre des terrains, desservis par le transport en commun, à disposition pour le logement social. Il invite aussi les promoteurs privés à s’impliquer.  

Le candidat croit que l’immigration sera une solution incontournable à la pénurie de main-d’œuvre. «La Ville doit interpeller le gouvernement pour réduire les délais en immigration!»  

Les places en garderies font partie de ses préoccupations et il salue les initiatives privées de certaines entreprises qui développent des solutions en ce sens. 

Commentaires

2 septembre 2021

pierremorissette

d bernard a aussi ete deputeprovincial

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média