Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

01 septembre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La pénurie de surveillants sur l’heure du dîner se poursuit au CSSRN

Des décisions difficiles devront être prises si la situation perdure

Enfants manger

©DepositPhotos.com

Le CSSRN manque cruellement de surveillants sur l’heure du dîner dans ses écoles primaires.

La pénurie de main-d’œuvre affecte les services de surveillance sur l’heure du dîner dans les écoles primaires du Centre de services scolaire de Rouyn-Noranda (CSSRN). Les directions d’école se doivent maintenant de surveiller les élèves pour maintenir ce service.

Les différentes solutions envisagées l’an dernier ne répondaient pas aux attentes des milieux. Par exemple, le regroupement des heures de travail des surveillants dans des écoles près les unes des autres dont les heures de dîner auraient été différentes ne fonctionnait pas.

Représentant du personnel de direction d’établissement au conseil d’administration du CSSRN, Serge Gaudet a expliqué que son établissement doit trouver des solutions ingénieuses pour réussir à offrir le service. «On n’a pas de monde. On en a besoin. Ça prend beaucoup de temps au personnel de direction présentement. Si ça continue, on va avoir de grosses décisions à prendre», a-t-il indiqué.

Le directeur général du CSSRN, Yves Bédard, lance un cri du cœur. «On demande aux parents qui le peuvent de venir chercher leur enfant parce que le manque de personnel est criant», a-t-il soulevé.

«On comprend que l’élève qui vient en autobus à l’école doive dîner sur place, mais si, par exemple, il habite près de l’établissement, il peut aller manger chez lui. On souhaite absolument préserver les services pour les élèves les plus jeunes, mais, pour les 5e et 6e année, il est possible qu’on doive prendre des décisions difficiles», a-t-il ajouté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média