Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

08 septembre 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Dossier de meurtre : nouvelle remise pour Pascal Cadieux

Justice

©Photo: Archives

Pascal Cadieux, accusé de meurtre non prémédité contre la personne de Michel Mingo, est revenu brièvement devant le tribunal par visioconférence, mercredi matin au palais de justice d’Amos.

On pouvait s’attendre à ce que cette audience tenue devant le juge Raymond W. Pronovost, de la Cour supérieure, serve à fixer les dates du procès, sauf qu’à la demande de l’avocat de la défense, Me Ratha Heang, le dossier a été reporté au 7 décembre prochain.

Me Heang a indiqué au tribunal qu’il avait reçu l’évaluation psychiatrique de son client il y a quelques semaines et qu’il devait d’abord discuter des conclusions de ce rapport avec lui avant d’établir la suite des choses.

De son côté, le procureur de la Couronne, Me Jonathan Tondreau, ne s’est pas opposé à cette remise, mais il a exprimé à la cour que le ministère public était prêt à faire avancer le dossier, tout en se disant préoccupé par les délais dans cette affaire, considérant que les faits remontent maintenant à un peu plus de deux ans.

Le juge Pronovost a fait savoir aux deux parties que les dates du procès seront fixées lors de l’audience du 7 décembre et que toutes les requêtes, s’il y en a, devront être déposées sans faute avant le 6 décembre.

Trouvé mort au lac Fiedmont

Rappelons que Pascal Cadieux, un homme de 47 ans de Barraute, fait face à une accusation de meurtre au deuxième degré relativement à la mort de Michel Mingo, 62 ans, dont le corps a été découvert le 13 juillet 2019 dans le secteur du lac Fiedmont, à Barraute. S’il est reconnu coupable de cette accusation, Cadieux écopera automatiquement d’une peine de prison à vie sans possibilité de pouvoir faire une demande de libération conditionnelle avant au moins 10 ans de détention.

Détenu depuis son arrestation en juillet 2019, l’accusé a été cité officiellement à procès à la suite de son enquête préliminaire, tenue les 24 et 25 février derniers. En août 2019, le juge Marc Ouimette avait déclaré Pascal Cadieux apte à subir son procès à la suite d’une première évaluation psychiatrique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média