Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

11 septembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Provost en met plein la vue face aux Huskies

Deux buts et quatre points pour l’Abitibien

Foreurs Val-d'Or - Huskies Rouyn-Noranda

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

William Provost (#9) a obtenu quatre points face aux Huskies de Rouyn-Noranda.

HOCKEY JUNIOR - Dans ce premier duel préparatoire depuis les dernières coupures, les Foreurs de Val-d'Or ont connu une sortie sans bavure pour l’emporter 5-1 sur les Huskies de Rouyn-Noranda, au Centre Agnico Eagle. Dans la victoire, William Provost s’est illustré avec un doublé et quatre points.

Revenant de loin depuis la dernière saison, Provost a laissé parler son talent, surtout dans les 40 dernières minutes de jeu. Après avoir amassé deux mentions d’aide durant l’engagement médian, le hockeyeur de 19 ans a mis le match hors de portée des Huskies en touchant la cible à deux reprises en troisième période.

Sur le carreau durant l’entièreté de la dernière campagne, le choix de première ronde en 2018 commence à retrouver ses repères en offensive.

«Ce n’est pas facile de revenir au jeu quand tu n’as pas joué depuis un an. Ça va venir tranquille, mais c’est déjà de mieux en mieux…c’est toujours plaisant de contribuer aux succès de l’équipe», a affirmé le Senneterrien au terme de la rencontre.

«Pour un gars qui n’a pas joué l’an dernier, j’aime la manière dont William [Provost] se comporte. Il est arrivé au camp en excellente forme physique et il a connu une bonne semaine. Il commence à se sentir mieux sur la glace», a commenté l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux.

Quatre réguliers absents

Même si la rencontre n’avait aucune incidence sur le classement général, il s’agissait tout de même d’un duel baromètre pour les deux clubs abitibiens. Si la bande de Brad Yetman avait sensiblement son alignement complet, les locaux devaient se débrouiller sans l’aide de quatre réguliers, dont trois en attaque.

En plus de Justin Robidas qui est parti pour le camp des Hurricanes de la Caroline, Marshall Lessard se remet toujours de son opération à un genou, tandis que les Européens Tomas Cibulka et Alexander Mirzabalayev avaient une journée de repos.

Les visiteurs ont semblé tirer profit de ce petit manque d’effectif adverse pour imposer le rythme en première période. Solide devant sa cage, William Blackburn a repoussé les 14 tirs adverses pour garder le pointage à 0-0 après une période.

«Il nous a fait de gros arrêts en première période, analyse Desruisseaux concernant son gardien partant. Si ce n’avait pas été de lui, le reste aurait été différent. Je suis content de comment ça se déroule avec lui depuis le jour 1 du camp. Il est arrivé ici en mission.»

Les Valdoriens ont sorti des blocs en deuxième, avant d’ouvrir la marque dès la 31e seconde de jeu, par l’entremise de Frédéric Potvin. À partir de ce moment, le vert et or a pris le contrôle et n’a plus jamais regardé derrière. Après avoir vu Jason Desruisseaux doubler l’avance des siens, Kale McCallum a donné un dur coup aux Huskies en logeant le disque dans un petit trou laissé par Samuel Richard, avec sept secondes à écouler au second vingt.

«C’est intéressant de voir l’alignement avec lequel tu vas travailler cette saison. Je suis content de la manière dont on a sorti, spécialement durant la deuxième et la troisième période. Je m’attendais un peu à ça, car on commence à enseigner certaines facettes du système de jeu. Je sentais les gars en mode analyse en première période», croit le pilote des Foreurs.

Malheureusement pour Blackburn, il a vu son jeu blanc disparaître avec 12 minutes à faire au temps régulier. Malgré la tentative de glissade de Kale McCallum sur un deux contre un, Mathieu Gagnon a savamment alimenté Jordan Côté, qui n’a pas raté sa chance à son premier match depuis le 23 janvier.

Les deux équipes prendront la route, samedi prochain, pour la suite du calendrier préparatoire. Pendant que Val-d’Or se rendra à Boisbriand pour y affronter l’Armada, Rouyn-Noranda effectuera une dernière visite au mythique «Vieux Bob» à Gatineau.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média