Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

13 septembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Une rentrée en montagnes russes pour les Forestiers

Voyage de ,500 de l’équipe régionale

Forestiers Amos 2021-2022

©gracieuseté - Dany Germain

Les Forestiers ont divisé leur première fin de semaine de la saison 2021-2022, avec une victoire et une défaite dans la région de Montréal.

M18 AAA - Près de 560 jours après avoir disputé leur dernier vrai match avant l’arrivée de la COVID-19, les Forestiers midget AAA d’Amos ouvraient leur saison 2021-2022 dans la région métropolitaine. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les émotions ne manquaient pas chez la troupe de Shawn Lanoue.

Ce dernier n’aura pas attendu longtemps pour obtenir sa première victoire en tant qu’entraîneur-chef au niveau M18 AAA. Rendant visite au Rousseau-Royal de Laval-Montréal, les Amossois ont remporté leur premier duel de la saison, samedi soir, au compte de 5 à 2. Outre les deux filets d’Adam Véronneau, soulignons la performance du gardien Adam Rouleau, qui a tenu le fort devant la cage des gagnants avec 32 arrêts. Félix Guay, Cooper Brazeau et William Perreault (filet désert) ont été les autres buteurs des Forestiers. 

Après cette tornade d’émotions, les Abitibiens sont revenus sur terre, dimanche après-midi, en s’inclinant 8 à 1 face aux Vikings de Saint-Eustache. Les unités spéciales ont été le fer de lance de la formation des Laurentides, qui a fait scintiller la lumière rouge à trois reprises en avantage numérique. C’est sans compter les deux autres filets accordés par les Forestiers, pendant qu’ils bénéficiaient eux-mêmes d’un jeu de puissance. Arsène Beauregard a privé le gardien Zach Pelletier d’un jeu blanc, en milieu de troisième période. 

«On était fébriles pendant toute la semaine, dans l’autobus et avant le premier match. Ça faisait un an et demi que les joueurs n’avaient pas joué. Pour certains, ça remonte au niveau bantam Relève, étant donné qu’ils n’ont pas pu jouer dans le bantam AAA l’an dernier. Cette année, ils arrivent dans le M18 AAA, donc c’était un gros changment», raconte Shawn Lanoue. 

Déjà un défi intéressant 

En plus d’apporter des ajustements à l’avantage numérique, le pilote des Forestiers mettra l’emphase sur le contrôle des émotions afin de préparer son équipe pour son ouverture locale, cette fin de semaine contre St-Eustache au Complexe sportif Desjardins d’Amos. 

En plus de commettre quelques erreurs mentales, la formation régionale a accordé pas moins de 16 attaques à cinq à Laval-Montréal et Saint-Eustache, au total. Une facette qui recevra certainement une attention particulière, car les Forestiers et les Vikings croiseront le fer pour deux parties sur la glace abitibienne. 

«Saint-Eustache est une des grosses équipes dans la ligue, et on l’a vu dimanche. Pour nous, c’est déjà un bon défi en début de saison. Ça va nous préparer pour la suite. Avec la partie qu’on a eue (contre les Vikings), il va falloir répondre à ça. On va essayer de séparer les matchs en tranches de cinq minutes, et espérer en remporter le plus possible. À la fin, on regardera le pointage final pour voir ce qui s’est passé», mentionne Shawn Lanoue. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média