Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2021

Retour

20 septembre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Soirée électorale: les résultats en Abitibi-Témiscamingue

élections

©archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Après une campagne électorale de 35 jours, les électeurs de la circonscription d'Abitibi-Témiscamingue rendent leur verdict ce soir.

Durant la soirée électorale, vous pourrez consulter cette page. Sur la droite, vous verrez les résultats en direct de la circonscription d'Abitibi-Témiscamingue.

D'ici la fin du vote, vous pouvez consulter les portraits des candidats suivants:

Luis Henry Gonzalez, Parti conservateur du Canada

William Legault-Lacasse, Parti libéral du Canada

Sébastien Lemire, Bloc Québécois

Bethany Stewart, Nouveau Parti démocratique

Autres candidats

D'autres partis ont aussi présenté des candidats dans la circonscription. Éric Lacroix, du Parti Populaire du Canada, pourrait attirer plus de votes que le Parti Vert du Canada selon les prévisions de 338Canada. L'homme souhaite redonner le contrôle à ses concitoyens selon sa biographie sur le site web du parti dirigé par Maxime Bernier.

Martin Chartrand représente le Parti Vert du Canada. Travailleur forestier habitant Kipawa, ses préoccupations concernent l'automatisation, la toxicomanie, le logement abordale, la connectivité internet, l'inclusion rurale et les changements climatiques.

Dany Goulet représente le Parti Libre du Canada. Ce parti a quatre principaux thèmes pour cette campagne, soit l'implantation de la démocratie directe, la suspension de l'injection expérimentale COVID-19 pour toute la population, le déclenchement d'une enquête nationale indépendante et publique sur la gestion de la pandémie. Tout cela vise à rétablir un climat social sain selon le site web de ce regroupement politique.

Finalement, Joël Lirette représente le Parti Rhinocéros. Sa promesse phare est l'interdiction des maringouins en période estivale. Ils seront tolérés seulement de janvier à mars.

Prévisions et passé

Le 19 septembre, le site web 338Canada indiquait que les intentions de vote étaient de 42,9% pour le candidat bloquiste Sébastien Lemire. William Legault-Lacasse (PLC) suivait avec 24% suivi de Luis Henry Gonzalez (PCC) avec 15% des intentions de vote. Bethany Stewart (NPD) attirait 11% des électeurs. Éric Lacroix du Parti populaire du Canada (PPC) fermait la marche avec 4% des intentions de vote.

Selon ce site de prévisions électorales, le Bloc québécois avait 99% de chances de remporter la circonscription.

Rappelons que lors de la dernière élection, Sébastien Lemire avait empoché 45% des intentions de vote devançant de 21% sa plus proche rivale, la libérale Claude Thibault. Le Parti conservateur avait terminé 3e avec 15% des intentions de vote pour l'ancien maire de Rouyn-Noranda Mario Provencher. Le néodémocrate Alain Guimond avait terminé au 4e rang avec 10% des voix.

Portrait canadien

À la dissolution du Parlement, le Parti libéral du Canada comptait sur 155 députés. Le Parti conservateur comptait sur 119 députés suivi du Bloc Québécois avec 32 députés. Le Nouveau Parti démocratique en comptait 24, le Parti vert du Canada en comptait 2 et 5 candidats étaient indépendants et un siège était vacant.

Seule Jody Wilson Raybould avait été élue comme indépendante en 2019. Les libéraux Yasmin Ratansi, Ramesh Sangha et Marwan Tabbara ont démissionné ou ont été renvoyés par le PLC alors que Derek Sloan a été renvoyé du Parti conservateur du Canada.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média