Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

24 septembre 2021

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Noces d’argent entre Fromagerie au Village et la population

25 ans à se surpasser et à se faire aimer

Hélène Lessard

©Lucie Charest

Anne Barrette, nouvellement propriétaire de la fromagerie, en compagnie de ses parents et cofondateurs de l’entreprise, Christian Barrette, Hélène Lessard.

Que celui qui ne connaît pas Fromage au Village se lève. En 25 ans, la fromagerie a tissé des liens si serrés avec les populations qu’elle dessert qu’elle fait partie intégrante du paysage culinaire et touristique. Un mariage réussi avec sa clientèle qui a fait des petits si l’on se réfère à son expansion et la diversité de son offre.

En 25 ans, Fromage au Village a augmenté sa production de façon continue pour passer d’un bassin de lait de 1200 litres à un bassin de 5000 litres complété par un second bassin de 1000 litres. En termes d’employés la fromagerie a quintuplé son nombre d’emplois soit quatre à sa création pour atteindre les 25 employés 25 ans plus tard. Les données liées à la transformation annuelle s’inscrivent dans les mêmes proportions, soit 200 000 litres de lait transformés au départ à 1 M de litres cette année destinés à la production de plus d’une quinzaine de produits variés dont plusieurs se déclinent en différents formats.

«C’est très important pour nous d’être à l’écoute, signale Hélène Lessard, cofondatrice de la fromagerie avec son conjoint Christian Barrette et dont l’aînée, Anne Barrette, vient de faire l’acquisition. Nous sommes à l’écoute, soit en participant à des salons, à des événements, et depuis que nous sommes déménagés dans nos nouveaux locaux avec la boutique ouverte au public. Nous nous sentons encore plus près des gens, comme nous sommes devenus plus visibles. C’est incroyable le nombre de clients qui viennent faire leur tour, dont la visite vient aussi faire son tour.»

«S’il est une chose que je peux comprendre, en tant qu’entrepreneure, c’est comment se sentent les athlètes olympiques. Car le dépassement de soi, de son entreprise fait partie de notre mode de vie.» - Hélène Lessard

Saisir les opportunités à bras le corps

La réussite de l’entreprise repose, selon Hélène Lessard, sur une suite de bons coups et de moins bons coups. Sans se fixer forcément des objectifs, les propriétaires ont saisi les opportunités qui se présentaient à eux. Comme ce fut le cas de la distribution dans le Nord-Est ontarien. «On a embarqué dans le projet, mais ça a fonctionné beaucoup plus que ce qu’on s’attendait. On a plongé, on s’est adaptés, on n’était quand même pas pour mettre les pieds sur les breaks», a-t-elle mis en relief.

Par contre, le récent projet de crème glacé, n’a pas levé aussi rapidement qu’elle l’aurait souhaité. La distribution d’un produit congelé entraînant son lot d’impératifs et de contraintes.

Un des derniers projets auquel la fromagerie a adhéré est le calendrier de l’Avent réalisé en collaboration avec la chaîne IGA et Sobeys en 2020. «Ça a tellement bien fonctionné l’an passé, se réjouit-elle. Nous sommes contents d’avoir embarqué, car cette année, Sobeys double la production et le distribuera à travers le Canada. Nous avons été parmi les premiers contactés pour poursuivre dans cette aventure.»

25 ans de dépassement et de contacts étroits

Si vous demandez à Hélène Lessard à combien de foire et d’événements Fromagerie au Village a participé, ou encore à combien de prix leurs formages ont été soumis, il faudra qu’elle s’arrête pour les compter.

«Ces événements nous en disent long sur où nos fromages se situent, a-t-elle fait observer. Les gens arrêtent, nous disent, ha! celui-là, j’en ai entendu parler, mais je ne l’ai pas encore goûté. Celui-ci, je voulais le goûter, mais je ne l’ai pas trouvé. Ces commentaires sont précieux, car ils nous permettent d’ajuster le tir, d’avoir le pouls de notre marché. Aujourd’hui, après 25 ans, s’il est une chose que je peux comprendre, en tant qu’entrepreneure, c’est comment se sentent les athlètes olympiques, car le dépassement de soi, de son entreprise fait partie de notre mode de vie.»

 

Pour en savoir plus Site web Fromage au Village; Facebook; Wikipédia

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média