Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

25 septembre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies défaits une autre fois par les Foreurs

Daniil Bourash

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L'attaquant biélorusse Daniil Bourash est arrivé vendredi. Il était en uniforme face aux Foreurs de Val-d'Or samedi.

Les Huskies ont oublié de se présenter en première période, mais la meute a démontré du caractère par la suite. Néanmoins, les Foreurs ont trouvé une façon de l’emporter en signer un gain de 6 à 3.

Le pilote des Huskies, Brad Yetman, était satisfait de la deuxième et la troisième période de sa troupe. «Quand on a commencé à bouger nos pieds, on a été plus difficile à battre. On était plus proche de notre ADN. On a quand même vu beaucoup de bonnes choses», a-t-il fait valoir, conscient que la première période fut difficile.

«Ça va prendre du temps pour avoir de la constance. Ça va prendre un peu, avec une jeune équipe, d’avoir ça. De jouer 60 minutes avec constance, même des joueurs de la LNH ne font pas encore ça», a-t-il ajouté.

Il faut tout de même souligner qu’il peut être difficile d’afficher la même urgence et le même désir pour un match hors-concours. «On a joué avec un peu plus d’urgence aujourd’hui. Avec la foule, vendredi, il va y avoir de l’énergie et ça va aider avec le momentum aussi», a-t-il évoqué.

La surprise Bourash, Gaudet blessé

Daniil Bourash disputait un premier match à Rouyn-Noranda. La meute attend toujours des nouvelles de Danila Klimovich, mais elle souhaitait évaluer son autre joueur européen.

«C’était le plan de le faire venir en attendant les nouvelles de Danila. Il jouait avec un nouvel équipement, une nouvelle équipe. J’ai vraiment aimé son implication offensive et physique. J’ai aimé comment il a joué à 5 contre 5 avec Jakub Hujer», a indiqué Brad Yetman.

En milieu de période, Emeric Gaudet a encaissé une mise en échec sournoise de Jérémy Ste-Marie. Le défenseur rouynorandien a perdu l’équilibre à quelques reprises en revenant vers le banc des Huskies avant de s’écrouler devant celui-ci. Ste-Marie a écopé d’un cinq minutes de punition en plus d’être expulsé de la rencontre. Sur la séquence, il semblait souffrir d’une commotion cérébrale. «On n’a pas encore de nouvelles. Il est évalué par notre médecin», a indiqué Brad Yetman.

Une première période valdorienne

L’attaquant des Foreurs Jason Desruisseaux (3e et 4e) a inscrit les deux premiers matchs de la rencontre. D’abord, il s’est fait complice de Jérémy Ste-Marie. Ensuite, il a touché la cible après une mise en jeu gagnée par Zachaël Turgeon.

Alexander Mirzabalaev (1er) a débordé sur l’aile avant de décocher un tir dans le haut du filet que Mathis Dorcal-Madore n’a pu stopper.

Le cerbère de la meute n’a pas nécessairement bien paru sur le filet suivant alors que Jérémy Michel (2e) a surpris le gardien des Huskies avec un tir anodin en début de deuxième période.

Le retour des Huskies

La formation rouynorandienne a ensuite finalement brisé la glace. L’attaquant Mathis Perron s’est servi de son corps pour protéger la rondelle et s’amener seul devant William Blackburn avant de la déjouer d’un tir dans la partie supérieure du filet. Sur la séquence, Daniil Bourash a obtenu une passe.

En début de troisième période, une pièce de jeu orchestrée entre Alex Arsenault et Mathieu Gagnon (1er) a mené au filet de ce dernier.

Lors de la punition majeure à Ste-Marie, Donovan Arsenault (5e) a saisi une rondelle bondissante pour réduire l’écart à un seul filet.

Émile Lauzon (3e) a ensuite mis fin aux espoirs de la meute en décochant un tir que Mathis Dorcal-Madore n’a pu stopper. Alexandre Doucet a ensuite marqué dans un filet désert.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média